DR

Alors que le film d’animation passe ce soir sur M6, on fait le point sur Frozen 2.

Ce soir, pour bien démarrer les vacances scolaires, M6 proposera pour la première fois en clair La Reine des Neiges, le plus gros succès animé des studios Disney. Librement inspiré du conte d’Andersen, le film racontant les aventures d’Anna traversant les montagnes pour retrouver sa sœur Elsa, qui a fui son royaume à cause de son pouvoir magique qu’elle ne maîtrise pas, devrait avoir droit à une suite. Quand sortira-t-elle ? Que racontera-t-elle ? On fait le point, en attendant la diffusion du premier volet à partir de 21h.

 

2013- 2018 : Disney prend son temps
Sorti en novembre 2013 aux Etats-Unis, puis dans la foulée dans le reste du monde, La Reine des Neiges a rapporté 1,2 milliard de dollars dans le monde, devenant ainsi le plus gros carton de tous les temps pour un film d’animation. Disney a pourtant mis plusieurs mois avant d’annoncer officiellement sa suite. C’est en mars 2015 que John Lasseter, à la tête de la branche animée du studio, a annoncé la mise en chantier de Frozen 2. Aucune date de sortie, ni pitch n’avait alors été évoqué. En revanche, un court-métrage reprenant les héros du film était présenté avant la diffusion de CendrillonUne fête givréeExtrait :

Quelques mois plus tard, en août, le co-réalisateur Chris Buck a confirmé qu’il était bien en train d’écrire cette suite avec Jennifer Lee, puis en mars dernier, Kristen Bell, la doubleuse d’Anna, a révélé qu’elle allait rapidement enregistrer les dialogues du film tant attendu… avant de se rétracter en septembre, expliquant simplement qu’elle s’était trop avancée et que le doublage de La Reine des Neiges 2 aurait lieu plus tard. En 2017 ? Voici ce qu’elle disait précisément : "Nous n'avons pas enregistré. Je pensais que nous allions pouvoir entamer les enregistrements, mais je me suis trompée. Nous n'avons pas du tout commencé. Ils sont en train d'apporter les dernières retouches au scénario. Nous enregistrons souvent pour ces personnages : pour les changements de saisons dans les parcs d'attraction notamment, que ce soit à Disneyland, à Epcot ou même pour le parc au Japon, nous enregistrons des dialogues pour nos personnages. Mais concernant La Reine des Neiges 2, nous n'avons pas commencé".

La Reine des neiges : la réalisatrice s'excuse pour Libérée, délivrée

Au cours de la même interview, l’actrice a précisé que Disney sortirait un "Christmas Special" centré sur Olaf en décembre 2017, ce qui laisse entendre que Frozen 2 ne sera pas prêt avant 2018. D’ici là, la firme aura sorti plusieurs films d’animation, dont quelques suites : le Pixar Cars 3 en juillet prochain, puis Coco en novembre, Les Monde de Ralph 2 en mars 2018, un autre Pixar, Les Indestructibles 2, durant l’été et enfin Gigantic en novembre. L’un de ces projets sera-t-il repoussé pour laisser sa place à Anna, Elsa, Olaf et les autres ? Tant que le scénario n’est pas bouclé, Disney n’annonce rien d’officiel. Ce délai a laissé le temps à Jennifer Lee d’écrire un autre long-métrage, A Wrinkle in Time, l’histoire d’une jeune fille qui voyage dans le temps pour retrouver son père. D’abord annoncée à la mise en scène, elle a récemment laissé sa place à Ava Duverney (Selma). Pour se consacrer à 100% à La Reine des Neiges 2 ?

 

DR

Elsa plus joyeuse, des bébés des neiges et une héroïne lesbienne ?
En août 2015, Chris Buck laissait entendre que la Reine des Neiges serait plus heureuse dans cette suite ("Elle a vécu un périple dramatique intense dans le premier volet. A la fin elle commençait seulement à se sentir plus elle-même et à pouvoir être heureuse à nouveau. C'était bien de pouvoir s'amuser avec le personnage d'Elsa dans le court-métrage. Sa personnalité est... vous verrez ça dans le prochain film"), et il ajoutait : "Nous avions deux héroïnes très fortes dans La Reine des Neiges et on continuera à les suivre dans la suite. Elles vont faire face à de nouveaux problèmes, des enjeux actuels pour les filles et les garçons, pour les hommes et les femmes. Nous avons conscience de ce qui ne va pas dans nos sociétés et nous voulons continuer à en parler. Je ne crois pas que nous prenions les messages de nos films à la légère, même si on essaye en même temps d'offrir un spectacle drôle et divertissant. Nous savons que ces longs-métrages peuvent avoir une grande influence sur les enfants. Ils les voient en boucle, on se doit donc d'y insérer des messages positifs, sinon on perdrait une énorme opportunité".

Top 15 des chansons Disney qui restent dans la tête

Depuis, aucun détail supplémentaire n’a été ajouté par l’équipe du film, même si plusieurs idées font l’objet de rumeurs. Idina Menzel, la voix originale d’Elsa, a par exemple expliqué qu’elle trouvait l’idée d’offrir une petite amie à son personnage "géniale""Disney va devoir prendre la demande des spectateurs en compte. Mais ça sera à eux de décider." Une autre rumeur persistante voudrait que le père des héroïnes ait survécu au naufrage de son bateau, mais c’est évidemment impossible à vérifier pour l’instant. Il se murmure aussi que les bébés bonhommes de neiges vus dans Une Fête Givrée seront de retour dans Frozen 2, ce qui serait effectivement logique. Enfin, en plus des deux doubleuses des héroïnes, Alan Tudyk a révélé lors de la promotion de Rogue One : A Star Wars Story (où il joue le droïde K-2SO) qu’il prêterait à nouveau sa voix à un personnage de La Reine des Neiges 2. Le Duc de Weselton, comme dans le premier volet, ou un nouveau ? "Je reviens, mais je ne sais pas encore pour quel personnage. Idem pour Les Monde de Ralph. J’avais enregistré des voix pour les premiers, du coup ils m’ont rappelé pour poursuivre cette tradition, mais ils sortent tellement de films chez Disney… que je vais finir par ne plus avoir assez de voix ! Enfin, pour l’instant, ça va, donc allons-y."

Les dernières nouvelles officielles de Disney annoncent donc un "Christmas Special" dédié à Olaf dans un an tout pile. D’ici là, la firme aura sans doute fixé officiellement la date de sortie de La Reine des Neiges 2. Patience.

"Libérée, délivrée" : le clip fou de La Reine des neiges en 25 langues