DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Top 2014 : les meilleures bandes originales de l'année

Top 2014 : les meilleures bandes originales de l'année

47 Ronin - Ilan Eshkeri

Lynché à sa sortie, le film de samouraï-fantasy avec <strong>Keanu Reeves</strong> bénéficie d?une excellente BO signée Ilan Eshkeri, auteur de quelques trucs old school amusants surtout chez <strong>Matthew Vaughn</strong> (Stardust, le mystère de l?étoile). Ici, il tient bien un leitmotiv puissant accompagné de cordes tranchantes, tout au long d?une partition épique : oui, le mot est galvaudé, mais il est ici parfaitement adapté. On en aurait presque envie de revoir le film.<strong>Téléchargez la BO de 47 Ronin ici</strong><strong>Le titre :</strong> 47 Ronin, le générique de fin, vous balance à la figure le beau thème principal.

Bonus : Assassin’s Creed Unity vol. 2

Disciple de Brian Tyler, la pianiste/violoniste Sarah Schachner a fait ses armes sur Expendables 2 et Iron Man 3 avant de rapidement voler de ses propres ailes. La musique du jeu vidéo <em>Assassin?s Creed Unity</em> a été confiée à elle et à Chris Tilton, ce dernier se chargeant des ambiances de la campagne solo tandis que Sarah écrivait les musiques de baston. N?ayons pas peur de dire que la partition de Sarah est une véritable bombe. Jamais le clavecin et le violoncelle n?ont été aussi explosifs. On va suivre la carrière de Sarah avec intérêt.<strong>Téléchargez la BO d'Assassin's Creed Unity (volume 2) ici</strong><strong>Le titre :</strong> Rather Death Slavery utilise notre Marseillaise pour enflammer un titre qui monte en puissance comme rarement. Vive la France !

Black Sails - Bear McCreary

Habitué de la télé (Battlestar Galactica, Da Vinci?s Demons, The Walking Dead, c?est lui), Bear McCreary livre sa meilleure oeuvre à ce jour avec la musique de Black Sails, excellente série violente et tordue sur les pirates. Le résultat est surprenant, dingo, loin des clichés auxquels on aurait pu avoir droit.<strong>Téléchargez la BO de Black Sails ici</strong><strong>Le titre :</strong> The Parson?s Farewell, ses guitares folles, et son explosion électrique démente qui donne envie de s?envoyer des litres de rhum dans l?Ile de la Tortue.

Calvary - Patrick Cassidy

L?une des plus belles choses de Calvary est sa musique. Normal : celle-ci est signée du rare et précieux Patrick Cassidy, dont on se rappelle avec émotion du Vide Cor Meum (concluant la BO d?Hannibal de <strong>Ridley Scott</strong> par <strong>Hans Zimmer</strong>), du splendide Funeral March (utilisé à la fin du trailer de Tree of Life) ou d?un album <em>ambient</em> planant avec Lisa Gerrard (Immortal Memory en 2004). Tout ça pour dire que la BO de <em>Calvary</em> est une merveille, hymne tellurique, élégiaque et lumineux aux dimensions d?une cathédrale.<strong>Téléchargez la BO de Calvary ici</strong><strong>Le titre :</strong> Na Mbeannaíochtaí -ou "Les Béatitudes" en français- est le leitmotiv du film. A vous donner des frissons, et on ne vous parle pas de la tentative de prononciation du titre de la chanson.

Dragons 2 - John Powell

S?il ne fallait en choisir qu?une BO cette année, ce serait celle de Dragons 2, déjà ?un des meilleurs films de l?année?. John Powell reprend ici l?essentiel de ses thèmes du premier Dragons (2010) mais bourre sa partition de produits dopants. Le résultat est une symphonie de fantasy héroïque stratosphérique, fonçant dans les nuages à mille à l?heure dès l?ouverture (Dragon Racing), frappant des thèmes guerriers hallucinants de puissance (Battle of the Bewilderbeast) ou ciselant des ballades enchantées (Flying with Mother). Et puis, le temps d?une chanson d?amour entre vikings bien nommée (For the Dancing and the Dreaming), on se prend à rêver d?une vie d?aventures avec la même musique.<strong>Téléchargez la BO de Dragons 2 ici</strong><strong>Le titre :</strong> Dragon Racing, qui ouvre le film sur la chasse aux moutons par les jeunes vikings à dos de dragons. Si on vous dit que toute la BO n?est qu?un montée en puissance à partir de là?

Fargo - Jeff Russo

Très très bonne surprise que la série télé Fargo. Autre très bonne surprise : son score surpuissant, baroque et pompier, tout droit dans la lignée de la musique de<strong> Carter Burwell</strong> pour l?original des Coen de 1996.<strong>Téléchargez la BO de Fargo ici</strong><strong>Le titre :</strong> Bemidji, MN, thème principal de la série utilisé comme leitmotiv tout au long de la série et qu?il est intéressant de comparer au main theme de Burwell.

Les Gardiens de la Galaxie - Awesome Mix Vol. 1

Jouant un rôle important dans le super-space opera Marvel, le Awesome Mix fétiche de Star-Lord est-il si awesome ? Il reste en tous cas sacrément cool d?entendre Marvin Gaye et le Jackson Five sur des images de vaisseaux spatiaux et de bastons galactiques. Le volume 2 sera dévoilé lors de la sortie des Gardiens de la Galaxie 2, en mai 2017.<strong>Téléchargez l'Awesome Mix, volume 1 ici</strong><strong>Le titre :</strong> Spirit in the Sky, parce qu?on aime bien cette chanson feelgood de Norman Greenbaum.Spirit In The Sky-Norman Greenbaum par peakers

Interstellar - Hans Zimmer

Après le joyeux bordel électro de The Amazing Spider-Man : Le Destin d?un héros (meilleure musique qu?on ne l?a dit, toutefois), on attendait un peu Interstellar comme LE score de Zimmer de 2014. On n?a pas été déçus. Loin des flammes du dernier Batman, Zimmer retrouve ici l?esprit de ses plus grands scores (USS Alabama, La Ligne rouge), avec ses plages immenses charpentées d?orgues cosmiques. Trois versions différentes de la BO de l?odyssée SF de <strong>Christopher Nolan</strong> existent : procurez-vous toujours la version la plus longue possible pour bien saisir l?ampleur indicible de maître Zimmer.<strong>??Téléchargez la BO d'Interstellar ici??</strong><strong>Le titre :</strong> Stay, et son ampleur mélancolique sublime.

The Leftovers - Max Richter

La BO de la série télé The Leftovers est passée plutôt inaperçue, et c?est dommage. <strong>Max Richter</strong> (au CV passionnant : Shutter Island, Le Congrès, Syngué Sabour?) livre un score <em>ambient</em> à la fois flippant et envoûtant, d?une douceur automnale comme le deuil.<strong>Téléchargez la BO de The Leftovers ici</strong><strong>Le titre :</strong> Dona Nobis Pacem (Part 1), dont le titre très catho ("donne-nous la paix" pour ceux qui ont séché les cours de latin) cache des violons tourbillonnants de beauté.

Maléfique - James Newton Howard

La BO de Maléfique ne vaut pas que pour sa reprise par <strong>Lana Del Rey</strong> de Once Upon A Dream (très bonne au demeurant). Le vétéran James Newton Howard, diversement inspiré, est ici au sommet de sa forme en livrant une partition roborative, classique et très, très forte, alternant avec une grâce toute hollywoodienne les moments épiques et les fragments intimes. Joli coup.<strong>Téléchargez la BO de Maléfique ici</strong><strong>Le titre :</strong> Maleficent Suite, puissant et intimiste, au choeur fantômatique, risque de nous hanter encore longtemps.

Hunger Games : La Révolte (Partie 1) - James Newton Howard

Les deux premiers scores d?Hunger Games étaient très sympas, sans être inoubliables. Le troisième est de loin le meilleur. James Newton Howard compose une BO incandescente et bourrée d?action qui évoque un actioner 90?s de la grande époque -ce qui n?est pas une critique, bien au contraire.<strong>Téléchargez la BO de La Révolte ici</strong><strong>Le titre :</strong> Le très guerrier Air Raid Drill, véritable carpet bombing de choeurs et de cuivres.

Ninja Turtles - Brian Tyler

Après une année 2013 glorieuse (Iron Man 3, Thor : Le Monde des ténèbres et la fanfare du logo Marvel Studios histoire de l?adouber comme le Music-Man de Marvel), Brian Tyler tape encore dans le mille avec le score de Ninja Turtles. Comme une espèce de version alternative de <em>Thor 2</em> -déjà l?une des meilleures BO de l?an dernier- la musique est bondissante, définitivement super-héroïque, survitaminée, qui nous rappelle les grands moments du Danny Eflman 90?s.<strong>Téléchargez la BO de Ninja Turtles ici</strong><strong>Le titre :</strong> TMNT March montre la parfaite maîtrise par Tyler du leitmotiv surpuissant.

Le Convoi de la peur - Tangerine Dream

Le chef-d?oeuvre maudit de <strong>William Friedkin</strong> de 1977 a été réédité en Blu-Ray zone 1 cette année, tout comme sa BO signée du groupe krautrock Tangerine Dream (déjà auteur du Solitaire de <strong>Michael Mann</strong>). L?occasion de se replonger avec délice dans un univers psychédélique, poisseux, phosphorescent et puissant. Un classique.<strong>Téléchargez la BO du Convoi de la Peur ici</strong><strong>Le titre :</strong> Betrayal, psychédélique, poisseux, phosphorescent et puissant. Comment ça on l?a déjà dit ?

La musique ciné de 2014

L'année 2014 a été plombée par deux scies musicales au cinéma : le "everything is awesome !" de La Grande aventure Lego (ça y est, vous l'avez dans la tête) et le Hooked on a Feeling des Gardiens de la Galaxie avec ses "oogachaka" en rafale. Heureusement, il n'y a pas eu que des scies, il y a eu aussi de belles bandes originales, dont on vous a fait le best of ici. <em>Everything is awesome !</em>

Le Hobbit : La Bataille des cinq armées - Howard Shore

Après deux scores efficaces mais vraiment pas terribles par rapport à son boulot démentiel sur la trilogie du Seigneur des Anneaux, Howard Shore donne tout avec La Bataille des Cinq armées. Grandiose et démesurée (il faut impérativement se procurer la version Deluxe pour en prendre plein la figure), frissonnante et intime (la chanson finale The Last Goodbye par Billy "Pippin" Boyd), la partition joue sur les oppositions et les conflits pour laisser l?auditeur à terre.<strong>Téléchargez la BO de La Bataille des Cinq armées ici</strong><strong>Le titre :</strong> The Gathering of the Clouds, impressionnant de puissance belliqueuse.

Le Conte de la Princesse Kaguya - Joe Hisaishi

Il a fallu choisir entre le score de <strong>Joe Hisaishi</strong> pour l'ultime film de <strong>Hayao Miyazaki</strong> (Le Vent se lève, notre film de l'année 2014) et celle du -sans doute- ultime film d'<strong>Isao Takahata</strong>. On a préféré, de très très peu, la partition du Conte de la Princesse Kaguya, d'une simplicité et d'un minimalisme sublime, à la fois profondément japonais et complètement universel.<strong>Téléchargez la BO du Conte de la Princesse Kaguya ici</strong>

Exodus : Gods and Kings - Alberto iglesias

A l'écoute seule, la musique d'Exodus : Gods and Kings a un peu souffert niveau cohérence du partage des tâches entre <strong>Alberto Iglesias</strong> et <strong>Harry Gregson-Williams</strong>, appelé en renfort par la production. Mais le résultat est épique et lild school, comme on aime, comme il sied au blockbuster biblique de <strong>Ridley Scott</strong>.<strong>Téléchargez la BO d'Exodus : Gods and Kings ici</strong><strong>Le titre :</strong> The Ten Commandments, qui illustre la scène finale, et reprend le thème principal de la BO.

L'année 2014 a été plombée par deux scies musicales au cinéma : le "everything is awesome !" de La Grande aventure Lego (ça y est, vous l'avez dans la tête) et le Hooked on a Feeling des Gardiens de la Galaxie avec ses "oogachaka" en rafale. Heureusement, il n'y a pas eu que des scies, il y a eu aussi de belles bandes originales, dont on vous a fait le best of ici. Everything is awesome !