Variety a annoncé cette semaine le nom du remplaçant d'Amy Pascal à la tête de Sony Pictures. Tom Rothman succédera à la productrice, évincée suite au piratage des mails et données personnelles des membres du studio, qui a nui à l'image de l'entreprise. Ce nouveau chef s'y connait en production de films, puisqu'il a été 18 ans employé à la 20th Century Fox, dont 12 à la tête de la firme en compagnie de Jim Gianopulos, avant de devenir le patron de Tristar et de financer des projets plus indépendants. Alors pourquoi les fans de Spider-Man sont-ils inquiets depuis qu'ils ont appris cette nouvelle ?Une partie de son travail chez Sony consistera à rebooter cette saga, avec le soutien de Kevin Feige, le patron de Marvel. Chaque firme développera ensuite des projets mettant en scène le personnage, Marvel pouvant l'inclure parmi les Avengers, par exemple, pendant que Sony lui offrira des aventures en solo.>>> (Re)Reboot de Spider-Man : comment en est-on arrivé là ?Le problème, c'est que l'expérience de Tom Rothman sur les films de super-héros n'a pas été de tout repos. Entre 1994 et 2012, il a produit quelques réussites dans ce domaine, notamment les deux premiers X-Men, mais c'est aussi lui qui a remplacé Bryan Singer par Brett Ratner aux commandes du troisième volet, qui a soutenu Daredevil avec Ben Affleck (avec Kevin Feige, soit dit en passant) ou qui a imposé une version PG 13 du premier spin-off dédié à Wolverine à Gavin Hood. Reste qu'à côté de ça, Tom Rothman a été à l'origine de nombreux succès, à commencer par Titanic. La Fox a gagné plus de 30 milliards de dollars durant les années où il en était le président. Toutes productions confondues, le studio a également été nommé 150 fois aux Oscars sur cette période ! Sans compter que depuis 2013, il a relancé Tristar Productions avec Amy Pascal, produisant notamment The Walk, le prochain film de Robert Zemeckis, qui s'annonce spectaculaire : Il connait donc bien l'ancienne boss de Sony, ainsi que ses bras droits Michael De Luca et Doug Belgrad. L'équipe devrait donc lui faire confiance, pendant au moins 5 ans, période spécifiée sur le contrat de Rothman. Notons par ailleurs que Michael Lynton, à la tête de Sony Entertainment, garde son poste malgré le récent piratage.>>> Pauvre Andrew Garfield : Spider-Man revient chez Marvel, mais pas lui