DR

Une nouvelle révélation croustillante sur le tournage de Suicide Squad. 

En compilant le pire des "blagues" de Jared Leto sur le tournage de Suicide Squad, on pensait qu’on avait tout entendu sur la confection du blockbuster le plus attendu de l’été. Erreur ! L’actrice Viola Davis, qui interprète Amande Waller, vient de livrer à Entertainment Weekly une nouvelle anecdote bien tordue. Pour les besoins d’une scène, David Ayer, le réalisateur et scénariste du film, voulait créer une véritable tension entre elle et son partenaire Joel Kinnaman, qui joue Rick Flagg dans le film.

Suicide Squad : le pire de Jared Leto sur le tournage

"Il me faisait traiter Joel Kinnaman de lopette [pussy] parfois. De Salope [bitch]", lâche Viola Davis entre deux fous rires. "C’est complètement politiquement incorrect, mais ça a entrainé une réaction en moi. En disant ça je me sentais comme une grosse racaille, et Rick Flagg avait envie de me botter le cul. Donc David a eu ce qu’il voulait."

Une histoire confirmée par le principal intéressé, Joel Kinnaman : "Certaines choses qu’elle m’a dite m’ont vraiment énervé. Je me sentais vraiment trahi. C’est exactement ce que David voulait que je ressente… Et maintenant c’est dans le film. C’est de la direction de haut niveau qui passe par la manipulation".

Reportage : on était sur le tournage de Suicide Squad

En effet, plutôt que de laisser ses acteurs jouer, David Ayer préfère les pousser dans leurs derniers retranchements. John Bernthal avait ainsi raconté que sur le tournage de Fury les membres du casting (Brad Pitt compris) devaient littéralement se battre tous les matins avec des gants de MMA pour un round de cinq minutes. Le premier jour, il avait dû faire face à Ayer en personne, qui l’avait directement frappé au visage, lui provoquant un saignement de nez !

En France, il faudra attendre le 3 août pour savoir si la folie propagée sur le tournage fera de Suicide Squad le super film qu’on attend.