DR

Gareth Edwards trouve plusieurs sens au titre de son blockbuster.

Rogue One a-t-il trouvé son titre dans Avatar, se demandait-on au début de l’été ? Dans le film de James Cameron, il s’agit du nom de code du vaisseau piloté par Trudy (Michel Rodriguez), un personnage qui a changé de camp au cours de l’histoire. Une simple coïncidence ? Pas si sûr, étant donné que les deux blockbusters ont un point commun important, John Knoll. Le spécialiste des effets-spéciaux, aux origines d’ILM aux côtés de George Lucas, a supervisé les VFX d’Avatar, puis a participé à lancer le projet Rogue One en tant que co-scénariste…

Star Wars Rogue One : qui est qui dans le premier spin-off de la franchise ?

Un épisode à part
Sans faire le lien avec AvatarEmpire a demandé au réalisateur Gareth Edwards quel était le sens de son titre. Rogue peut signifier plusieurs choses en anglais : fripouille, canaille, sauvage, traitre, solitaire… voire indésirable. L’intrigue suivant une équipe de rebelles chargés de voler les plans de l'Etoile noire, Rogue One a ici plusieurs sens, détaille son réalisateur. "Ce n’est pas seulement une référence au Rogue Squadron, commence-t-il en rappelant qu’une escadrille rebelle porte ce nom au sein de l’univers de Star Wars. J’y ai beaucoup réfléchi. Qu’est-ce que ça signifie ? Rogue One, c’est bien un terme militaire, mais c’est plus profond que ça pour notre film car c’est aussi le premier épisode à part au sein de la franchise, le seul à ne pas suivre l’histoire d’Anakin. C’est l’épisode ‘en solo’, vous voyez ? C’est aussi une manière de décrire l’héroïne (Jyn Erso, jouée par Felicity Jones, une rebelle qui ne ressemble pas aux autres personnages de Star Wars, ndlr). En fait, ces deux mots peuvent avoir plusieurs significations et c’est pour ça qu’ils nous semblaient être le choix idéal". Edwards est-il lui-même un "rogue one" à Hollywood ? Après seulement deux longs-métrages réalisés pour le cinéma, Monsters en 2010 et Godzilla il y a deux ans, il a été embauché par Disney pour mettre en scène ce blockbuster d’une énorme ampleur. "Je ne sais pas, répond-il dans le magazine britannique. Je ne me vois pas vraiment comme ça, mais d’un autre côté ce serait cool. En tout cas, on essaye des choses différentes sur ce film, c’est indéniable".

Star Wars Rogue One : "Si vous ne prenez aucun risque, qu'est-ce que vous apportez de neuf ?"

Rogue One sortira le 14 décembre prochain au cinéma.

Star Wars Rogue One au son des Beastie Boys, ça claque