DR

L’interprète de Leia demande à celle de Rey de "faire très attention à (ses) costumes".

Pour faire le portrait de Daisy Ridley, jeune anglaise choisie pour jouer Rey, l’héroïne de Star Wars 7, le magazine Interview a proposé à Carrie Fisher, alias Leia dans la trilogie d’origine, de lui poser des questions. Sans spoiler le futur blockbuster, les deux femmes parlent de la saga avec humour, ainsi que de l’impact qu’elle a eu/a/aura sur leurs vies. Daisy révèle rapidement qu’elle a toujours préféré Leia à Luke et Han Solo. "Quoi ? Tu n’aimes pas Mark et Harrison ?, s'étonne Carrie. C’est la première fois qu’on parle de ça (rires)". "Bien sûr que je les aime, répond la jeune fille. Mais toi, tu es une combattante "(a kick-ass woman") (…) Tu es un modèle, tu as ouvert la voie".

La conversation se poursuit alors sur la question de l’héritage. Sans pouvoir révéler explicitement ce que Leia a légué à Rey, elles évoquent plutôt leur propre rapport à la saga, en tant que comédiennes et en tant que femmes. "Les fans me demandent souvent si vous (les acteurs de la nouvelle trilogie) nous avez donné des conseils. Mais comme ce n’est pas le cas…"."Attends, tu réponds que je ne t’ai pas donné de conseil ? Vilaine !" la coupe son interlocutrice avant de lui rappeller qu’elle lui a justement parlé des fans de la franchise. "Ah oui, du fait que quand on prend une photo avec des gens, leurs battements de cœur s’accélèrent et que c’est une preuve d’humanité", reconnaît Daisy. "Voilà ! Et aussi du fait qu’une fois qu’on est une héroïne de Star Wars, les rendez-vous amoureux deviennent plus compliqués car on ne veut pas que les gens puissent crier sur tous les toits ‘J’ai couché avec la Princesse Leia !". "Ah, ça je m’en souviens !", répond Daisy en riant.

La conversation dévie avant de revenir sur le décalage entre la vision des fans et celle des acteurs. "Tu ne pourras pas empêcher les gens de fanstasmer sur toi, commence Carrie. Certains t’en ont même peut-être déjà parlé ?". "Non. Par contre, on me dit souvent que toi, tu es un sex-symbol. On me demande ce que j’en pense. Mais moi, je ne suis pas un sex symbol ! (rires)". "Moi non plus, s’exclame alors Carrie. C’est l’avis de certains, mais pas le mien". "Ce n’est peut-être pas le bon…", demande Daisy. "Le bon mot ? La coupe Fisher. Eh bien voilà un conseil : bats-toi pour choisir tes costumes. Ne sois pas une esclave comme moi". "Très bien, je ferai ça, promet la comédienne phare de Star Wars 7. "Tu dois être ferme et refuser de porter une tenue d’esclave", insiste Carrie Fisher en référence à la scène du Retour du Jedi où elle est en bikini, retenue par Jabba.

>>> Lire l’entretien en entier ici, en anglais 

Bande-annonce du Réveil de la Force, qui sortira le 16 décembre au cinéma :

 

 

A lire aussi sur Première

Lord of War : les secrets d'un générique explosif

Impossible d'oublier le générique choc du film d'Andrew Niccol, diffusé ce soir sur W9.