Shia LaBeouf sait-il vraiment choisir ses films ? Un article récent de The Hollywood Reporter désignait Shia LaBeouf comme l’un des acteurs américains les plus rentables actuellement (chaque dollar investi sur lui en a statistiquement rapporté quatre-vingt un). Ce calcul est forcément biaisé par les recettes records des Transformers ou d’ Indiana Jones et le royaume du temple de cristal. D’autant plus qu'après ce qu’il vient de révéler dans une interview à Details, il y a de quoi raisonnablement s’interroger sur ses choix. On y apprend qu’il a refusé de jouer Jason Bourne dans The Bourne legacy – le rôle a été récupéré par Jeremy Renner- le reboot à venir de la franchise . Mais avant cela, il avait envoyé bouler la production de The social network qui lui proposait le rôle de Mark Zuckerberg, tout comme celle de 127 heures qui l’avait approché avant James Franco ! Il avait préféré au personnage d’Aron Ralston celui de Jake Moore dans Wall street : l’argent ne dort jamais. S’il dit dans l’interview ne pas regretter d’avoir refusé The social Network (« C’est un bon film, mais pas avec de quoi faire une performance à la Warren Beatty »), il confesse quand même que le second Wall Street était une erreur (« Ce film n’est pas ce que les gens attendaient ») ou que « personne n’avait la moindre idée de ce qu’on foutait » sur le second TransformersShia LaBeouf : ses déclarations font scandale !Les déclarations choc de Shia LaBeouf parodiées en animation