DR

La tour sombre étant menacée d’abandon, son réalisateur rebondit sur trois autres projets.En début d’année, l’ambitieuse adaptation de La tour sombre par Ron Howard (plusieurs films et saisons d’une série télé doivent s’y entrecroiser) semblait une affaire réglée. Jusqu’à ce qu’Universal décide de prendre un nouveau temps de réflexion avant de s’engager définitivement ou non. A la mi-mai le studio décidait de repousser le tournage. Aujourd’hui, il tique très sérieusement sur le montant du budget prévu et demande de profondes modifications dans le scénario.Si Howard reste confiant, il assure ses arrières avec trois autres films. D’abord Rush, sur la rivalité entre les pilotes de Formule 1 Niki Lauda/James Hunt dans les années 70 – qui serait du coup enlevé des mains de Paul Greengrass. Puis Spy vs Spy, d’après un comic-strip qui paraissait dans Mad magazine, où deux espions se tendent des pièges. Une tentative d’adaptation par John Woo, avec The Rock, avait été avortée au début des années 2000, avant qu’une autre moins officielle ne se concrétise avec Ballistic, le nanar avec Antonio Banderas et Lucy Liu. Autre roue de secours pour Howard, une nouvelle version de Frankenstein qui serait racontée du point de vue d’Igor, l’assistant du savant. Et devinez qui a été envisagé préalablement sur ce film ? Paul Greengrass…Il n’est cependant pas impossible qu’Howard réussisse à monter La tour sombre avant ces trois options : selon Deadline, Imagine entertainment, la société d’Howard, serait prête à le proposer à un autre studio si Universal ne statue pas rapidement.