DR

Et se fait épingler par l’association féministe Women and Hollywood.

L’annonce de casting de la prochaine production (pas réalisation, donc) de Quentin Tarantino passe mal auprès de l’association féministe Women and Hollywood : "Recherchons putes pour un projet de Quentin Tarantino. Le tournage du western aura lieu du 21 au 25 juin à Los Angeles. Sourcils naturels, poitrines naturelles, couleurs de cheveux naturelles (…) Taille requise : 34 à 40. Envoyez une photo avec vos mensurations et écrivez Pute dans l'objet de votre mail".

Sur son blog, l’asso se refuse à donner le nom de l’agence mais précise être entrée en contact avec elle. "Ils nous assurent que bien que Tarantino ne réalise pas le projet, il en est producteur, et que l’utilisation du mot ‘pute’ vient directement du script". Le film serait par ailleurs écrit et réalisé par une femme.

Women and Hollywood a été choquée par l’utilisation de ‘pute’ dans ce contexte et explique qu’il "aurait été aussi simple de dire que le projet avait besoin d’actrices pour jouer des prostituées, des saloon girls ou des employées de maison close, mais l'utilisation du mot 'pute' pour décrire un rôle est dégradant". "Imaginez être l’une de ces actrices (…) Vous envoyez votre plus beau portrait, et dans l’objet du mail, vous devez écrire ‘Pute’ : c’est comme ça qu’on vous demande de vous identifier".