L’homme posant triomphalement sur le plateau du Prestige est le petit frère de Christopher Nolan, Jonathan. Si sa fiche IMDB est assurément moins visitée que celle de son aîné, il est sûrement l’artisan le plus méconnu de la réussite de son frangin. Il a signé l’histoire de Memento (d’après une de ses nouvelles) et le scénario de The Prestige avant celui du Chevalier noir. Et après ? Il vient de terminer Interstellar, un scénario de SF considéré par Steven Spielberg comme un de ses prochains films (pitié, tout mais pas un nouveau Indy…). D’une histoire touffue et dense, il a extrait une œuvre qui a mis un sacré coup de vieux aux Batman de Burton. Et quand à ceux de Joel Schumacher ? Comment dire…