VIDEOS - Scarlett Johansson, Kirsten Dunst, Emma Watson, Elle Fanning : les muses de Sofia Coppola

16/05/2013 - 17h05
  • Partager sur :
  • 4
  • © AbacaEmma Watson incarne la nouvelle héroïne de Sofia Coppola

    Emma Watson est donc la nouvelle héroïne de Sofia Coppola dans The Bling Ring, qui ouvre aujourd'hui même la Quinzaine des Réalisateurs. Un casting qui parait tellement logique par rapport à toute la filmographie de la réalisatrice qu'on se demande pourquoi elle n'y a pas pensé plus tôt !


    Comme les jeunes comédiennes qui l'ont précédé (Kirsten Dunst, Scarlett Johansson et Elle Fanning), Emma a un côté femme enfant et surtout, elle est une star depuis son plus jeune âge, l'aventure Harry Potter ayant commencé alors qu'elle n'avait que dix ans (onze lors de la sortie du premier film). A travers ses héroïnes, Sofia Coppola raconte bien sûr des bribes de sa propre expérience, ayant elle-même grandi dans un milieu riche et artistique. Elle a d'ailleurs tourné dans son premier film bébé (en tant que garçon, d'ailleurs, dans Le Parrain), puis a fait des apparitions régulières dans les films de son père Francis Ford Coppola jusqu'à l'âge de 19 ans.


    Sofia Coppola s'est reconnue dans Kirsten, Scarlett, Elle et Emma. Elle leur a offert des rôles mémorables, et la jeune star d'Harry Potter ne déroge pas à la règle. Grâce au film The Bling Ging, elle ajoute à son CV un film "indé" et arty, la réalisatrice étant très à la mode (elle a reçu des Oscars, un Golden Globe, Un Lion d'or et un prix Henri-Langlois pour ses réalisations).


    Elodie Bardinet

    Suivez Eb_prem sur Twitter

  • © DRElle rejoint les autres muses de la réalisatrice

    Emma n'est pas la première à inspirer Sofia !

  • © AbacaKirsten Dunst

    Après un court-métrage déjà apprécié par la critique (Lick the star), Sofia Copola adapte le roman dérangeant de Jeffrey Eugenides, où la benjamine d'une famille de cinq soeurs se suicide, laissant ses proches sous le choc. Mais le premier rôle revient véritablement à Kirsten Dunst, qui joue la jeune femme la plus extravertie de la fratrie.


    Tous les thèmes chers à la réalisatrice sont déjà dans Virgin suicides : l'adolescence, la féminité, l'incompréhension des autres, la "fausse" tranquillité qui cache en fait un danger, l'ennui...


    Elle choisit pour le rôle principal une actrice, qui, comme elle, a débuté très tôt dans le cinéma (à seulement 7 ans, chez Woody Allen) et qui a connu le succès avant l'adolescence (Entretien avec un vampire, Jumanji...). Elle offre à Kirsten l'un de ses premiers rôles de femmes, trois ans avant Spider-Man. Un choc pour les spectateurs qui l'ont vue grandir à l'écran.


    Elle la retrouvera six ans plus tard pour Marie-Antoinette, là aussi inspiré d'un livre (d'Antonia Fraser), mais ayant reçu des avis plus défavorables. Elle y dépeint la reine de France comme une adolescente frivole et incapable de respecter les devoirs que lui imposent sa fonction.

  • Bande-annonce de Virgin Suicides

    Synopsis : Une petite ville américaine du Michigan, dans les années soixante-dix. Tous les garçons n'ont d'yeux que pour les cinq soeurs Lisbon, filles de l'étrange professeur de mathématiques de l'école et de sa très puritaine épouse. Quand la plus jeune d'entre elles, Cécilia, se suicide, la fascination des garçons ne fait que croître et se double d'une intense curiosité. Car les Lisbon se replient sur eux-mêmes: ils retirent leurs filles de l'école, puis leur interdisent de communiquer avec le monde extérieur. Les garçons se décident à sauver ces prisonnières.

    Sorti en 2000.

  • Bande-annonce de Marie-Antoinette

    Synopsis : Marie-Antoinette, âgée de quatorze ans, quitte l'Autriche pour la France. Son mariage avec le dauphin, Louis-Auguste, scelle l'alliance entre les deux pays. Délaissée par son jeune époux, qui lui préfère la chasse à courre, elle se réfugie dans les frivolités en compagnie de la princesse de Lamballe et de la duchesse de Polignac. Après la naissance d'un premier enfant, Marie-Antoinette fuit la rigidité de l'étiquette et s'installe au petit Trianon, où elle reçoit ses intimes. La cour de Versailles est humiliée, mais le peuple a faim et la révolution gronde et commence à s'introduire dans le château de Versailles. La famille décide alors de quitter le château.

    Sorti en 2006

  • © AbacaScarlett Johansson

    Lost in Translation est en fait porté par un héros (incarné par Bill Murray) mais le personnage de Scarlett Johansson y est tout de même très important. Une nouvelle fois, il s'agit d'une jeune femme qui s'ennuie et qui a des doutes sur sa capacité à assumer ses responsabilités. En quête d'une vie plus mouvementée, elle sympathise avec un homme tout aussi perdu et insomniaque qu'elle-même.

    Comme Sofia et Kirsten, Scarlett est une enfant-star, qui tourne depuis ses 10 ans et est mondialement célèbre dès 14 ans et L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Si Ghost World avait déjà permis d'entrevoir que l'adolescente se transformerait vite en très belle femme, Lost in translation achève de faire de Scarlett une star au sex-appeal frappant. Les spectateurs n'oublieront pas de sitôt sa petite culotte rose !


  • Bande-annonce de Lost in translation

    Synopsis : Bob Harris, une star de cinéma sur le déclin, va à Tokyo pour vanter les mérites d'un whisky. Perdu dans une ville et une culture dont il ignore tout, il rencontre Charlotte, une jeune Américaine qui loge dans le même hôtel. Délaissée par son mari, photographe de la jet-set, elle cherche de l'affection. Ces deux solitudes vont se rencontrer et vont errer ensemble dans Tokyo, la nuit.

    Sorti en 2003.

     

  • © AbacaElle Fanning

    Pour Somewhere, Sofia cherche une comédienne un peu plus jeune que les précédentes actrices. Elle mise alors sur Elle Fanning, petite soeur de Dakota, qui, à 11 ans, a déjà une dizaine de films derrière elle ! Normal, elle a débuté à seulement trois ans (face à Sean Penn dans Sam je suis Sam).

    Une nouvelle fois, les thèmes de l'adolescence, de la solitude, de l'ennui, de la célébrité etc. sont au programme et Elle volerait presque la vedette au véritable héros du film incarné par Stephen Dorff. C'est sans doute le long-métrage qui rappelle le plus la propre histoire de Sofia, fille d'un réalisateur riche et très célèbre.


  • Bande-annonce de Somewhere

    Synopsis : Johnny Marco, acteur à la réputation sulfureuse, vit au Chateau Marmont, hôtel légendaire de Hollywood. Pour échapper à la solitude, il enchaîne les verres, collectionne les filles et roule en Ferrari. L’esprit embrumé, Johnny dérive sans trop se poser de questions.Un matin, Cleo, sa fille de 11 ans, débarque au Château pour quelques temps. Les moments passés ensemble, la fraîcheur de cette relation et la découverte de nouvelles responsabilités vont pousser Johnny à faire le point et à décider du sens qu’il veut donner à sa vie.

     

    Sorti en 2011.

    

  • © VisualEmma Watson

     Emma Watson et son air mutin s'invitent donc chez Sofia Coppola. Elle aussi, on l'a vue grandir au cinéma, et elle est attendue au tournant, maintenant que la saga Harry Potter est terminée. Elle incarne dans The Bling Ring une petite voleuse, dérobant des objets précieux chez des stars de cinéma (Lindsay Lohan, Megan Fox, Paris Hilton) avec son gang d'ados cambrioleurs. Dans la réalité, le "Burglar Bunch" s'est fait plus de 3 millions de dollars en volant les stars, après avoir recueilli des informations sur ces dernières sur Google Map et Facebook !


    Pour Emma, le film marque une bonne occasion de s'émanciper. Elle s'y révèle plus sexy que jamais, et la promo a bien insisté sur ce point, en la montrant par exemple en pleine séance de pole dance.

  • Bande-annonce de The Bling Ring

    Synopsis : À Los Angeles, un groupe d’adolescents fascinés par les people et l’univers des marques traque, via Internet, l’agenda des célébrités pour cambrioler leurs résidences. Ils subtiliseront pour plus de 3 millions de dollars d’objets de luxe: bijoux, vêtements, chaussures, etc. Parmi leurs victimes, on trouve Paris Hilton, Orlando Bloom et Rachel Bilson. Les médias ont surnommé ce gang le «Bling Ring».

    The Bling Ring est présenté aujourd'hui à Cannes, mais il ne sortira en France que le 12 juin.

Emma Watson est donc la nouvelle héroïne de Sofia Coppola dans The Bling Ring, qui ouvre aujourd'hui même la Quinzaine des Réalisateurs. Un casting qui parait tellement logique par rapport à toute la filmographie de la réalisatrice qu'on se demande pourquoi elle n'y a pas pensé plus tôt !


Comme les jeunes comédiennes qui l'ont précédé (Kirsten Dunst, Scarlett Johansson et Elle Fanning), Emma a un côté femme enfant et surtout, elle est une star depuis son plus jeune âge, l'aventure Harry Potter ayant commencé alors qu'elle n'avait que dix ans (onze lors de la sortie du premier film). A travers ses héroïnes, Sofia Coppola raconte bien sûr des bribes de sa propre expérience, ayant elle-même grandi dans un milieu riche et artistique. Elle a d'ailleurs tourné dans son premier film bébé (en tant que garçon, d'ailleurs, dans Le Parrain), puis a fait des apparitions régulières dans les films de son père Francis Ford Coppola jusqu'à l'âge de 19 ans.


Sofia Coppola s'est reconnue dans Kirsten, Scarlett, Elle et Emma. Elle leur a offert des rôles mémorables, et la jeune star d'Harry Potter ne déroge pas à la règle. Grâce au film The Bling Ging, elle ajoute à son CV un film "indé" et arty, la réalisatrice étant très à la mode (elle a reçu des Oscars, un Golden Globe, Un Lion d'or et un prix Henri-Langlois pour ses réalisations).


Elodie Bardinet

Suivez Eb_prem sur Twitter

Les derniers diaporamas photos cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
par contre beaucoup decue de emma watson...elle a les capacites a jouer autant qu une truite a faire de la moto
  • 1
  • 0
Anonyme | le 03/03/2012 à 15h44 | Signaler un abus
Votre réponse...
Emma !!!!!!!!!!!!!!!!
  • 0
  • 1
Anonyme | le 19/05/2013 à 00h42 | Signaler un abus
Votre réponse...
incroyable kirsten et virgin suicides culte tout simplement
  • 0
  • 0
Anonyme | le 03/03/2012 à 15h42 | Signaler un abus
Votre réponse...
font chier cet pub a la con!!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 01/03/2012 à 17h28 | Signaler un abus
Votre réponse...
Cannes live !
  • En fait, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux n'avaient pas eu la Palme d'or Enfin la Palme d'or pour Adèle et Léa 05/02/2014 - 18h44 1
  • Rencontre avec Mads Mikkelsen 14/08/2013 - 12h59 3
  • Canal + la plus populaire sur Twitter 28/05/2013 - 15h56 2
  • Cannes 2013 : quand verra-t-on les films au cinéma ? L'agenda des films cannois 27/05/2013 - 18h07
  • Adèle Exarchopoulos, actrice grimaçante 27/05/2013 - 17h33 12
> Tout le Festival de Cannes