VIDEOS - Golden Globes 2012 : les meilleurs discours de la soirée

16/01/2012 - 18h05
  • Partager sur :
  • 3
  • © AbacaLes discours les plus marquants des acteurs et réalisateurs aux Golden Globes

    De Johnny Depp obligé d'avouer qu'il n'a pas vu The Touristà Jean Dujardin comparé à George Clooney, en passant par les émotions de Morgan Freeman et Christopher Plummer, retour sur les discours les plus marquants de la 69ème cérémonie des Golden Globes.

     

     Ricky Gervais était de retour pour la  troisième année consécutive en tant que maître de cérémonie des Golden Globes. Toujours aussi taquin, il est apparu moins en forme qu’à son habitude, le comique anglais s’étant un peu laissé dépasser par les acteurs dont il devaient gentiment se moquer. Surtout George Clooney, qui a fait le show toute la soirée !

     

    Remerciements, humour et hommages ont rythmé la nuit. De Jean Dujardin à Seth Rogen en passant par Madonna, nous vous proposons de revenir en vidéos sur les moments forts de la cérémonie. 

    Golden Globes 2012 : les gagnants en images

    Et les perdants gardent le sourire

  • L'intro de Ricky Gervais

    "Bon, où en étais-je ?" C’est ainsi qu’à commencé le discours d’introduction de Ricky Gervais à la 69èmecérémonie des Golden Globes. De là, il multiplie les références à sa précédente présentation. Il demande à Johnny Depp si il a enfin vu The Tourist, se demande si Justin Bieber a réellement besoin de passer un test de paternité et explique en quoi les Golden Globes sont aux Oscars ce que Kim Kardashian est à Kate Middleton : "plus fort, plus trash, plus ivre et plus facile à commercialiser".

    Il en a même profité pour faire de l’auto-promotion en glissant quelques mots sur sa nouvelle série Life’s Too Short. Un Ricky Gervais pas au niveau de ces deux précédentes prestations mais qui réussit à nouveau à écorner le politiquement correct imposé par Hollywood.

  • Jean Dujardin n'y peut rien s'il a "des sourcils indépendants"

    Jean Dujardin qui parle de ses sourcils, imite Douglas Fairbanks et lit sa fiche de remerciement : voilà la vidéo qui fait le tour des journaux télévisés depuis cette nuit. En fin de diaporama, vous pouvez retrouver l'acteur pour une interview à la sortie de la cérémonie. Elle vaut le détour !

  • Morgan Freeman : "Je n'ai jamais considéré le jeu comme un travail"

    Morgan Freeman a été honoré d'un prix Cecil B. DeMille Award, récompensant l'ensemble de sa carrière. Il est revenu sur sa vision du métier lors d'une séance d'interviews, en fin de soirée, et il se souvient du rôle qui a été un déclic pour lui. "Je jouais un mac. Le film n'a pas bien marché, mais j'ai été nommé pour ça (héhé). J'ai voulu toute ma vie jouer dans des films. Mais ça a d'abord commencé sur scène. J'ai mis du temps à arriver à Hollywood."

    "Je n'ai jamais considéré le jeu comme un travail", continue-t-il. Par contre, quand on lui parle de politique et d'Histoire avec un grand H, il se sent "moins intéressant". "J'espère que ma carrière a changé des choses", conclue-t-il tout de même. "Ca vous va comme réponse ?".

  • Johnny Depp n'a pas vu The tourist

    Vous vous souvenez que l'an dernier, Ricky Gervais avait lâché pas mal de vacheries sur The tourist ? Johnny Depp lui a semble-t-il pardonné, puisqu'il a accepté de venir faire un discours sur scène. Le présentateur en a profité pour lui demander... s'il avait vuThe tourist! Vu sa réaction, il semblerait de Depp ne s'attendait pas à un tel affront...

  • Madonna remercie "le Punisher"

    Phrase étonnante de remerciement, Madonna a tenu à rendre hommage à Harvey Weinstein, "le Punisher, comme on l'appelle". Pas sûr qu'il apprécie !

    Voilà en tout cas de quoi faire enrager Elton John, également nommé pour la chanson Hello Hello sur le film Gnomeo et Juliette qui déclarait sur le tapis rouge avant la cérémonie : "Madonna n’a aucune chance de remporter ce prix".

  • Martin Scorsese, heureux comme un gosse

    Martin Scorsese a reçu quand à lui le Golden Globe du meilleur réalisateur pour Hugo Cabret, adaptation du roman L'invention de Hugo Cabret, qui narre l’histoire d’un orphelin dans le Paris des années 30. Le réalisateur de Taxi Driver a remercié sa fille qui lui a fait découvrir le livre. Est-ce parce qu'il signait là son premier livre pour enfants ? Le réalisateur de 69 ans était heureux comme un gosse !

  • George Clooney boite, comme Brad pitt

    George Clooney a fait des siennes cette nuit aux Golden Globes, se moquant de son ami Brad Pitt, qui boite depuis quelques jours suite à un accident de ski. Il précise qu'il doit lui rendre vite sa canne, s'il veut se rendre au bar. Il semblerait que Jean Dujardin n'ait pas menti en déclarant ce matin à la radio : "Aux Golden Globes, ça picole !"

  • George Clooney admire le corps de Michael Fassbender

    Quand il reçoit son Golden Globe du Meilleur acteur dans un drame, Clooney continue à faire des siennes, s'en prenant au corps nu de Michael Fassbender. "Je le remercie d’avoir pris en charge la full frontal nudity de l’année à ma place… sérieusement, Michael, tu arrives à jouer au golf sans les mains ?"

  • Seth Rogen est très excité à l'idée d'annoncer les Meilleures actrices

    En parlant de sexe... Seth Rogen avoue que le sien est tout émoustillé au moment où il doit annoncer les actrices nommées au Golden Globe de la Meilleure Actrice dans une comédie ou comédie musicale. En deux mots, il a réussi à déconcentrer sa partenaire de présentation, Kate Beckinsale, qui ne peut s'empêcher de rire pendant le reste du discours.

  • Christopher Plummer, très ému, traite Ewan McGregor de "petite saleté de voleur de scènes"

    Avec beaucoup plus d'émotion, Christopher Plummer commence par... s'excuser d'avoir le prix à la place de ses concurrents, en recevant son prix dur Meilleur second rôle. Par contre, il ne s'excuse pas auprès de son coéquipier de Beginners, Ewan McGregor, qu'il qualifie de "petite saleté de voleur de scènes".

  • Jean Dujardin, le "George Clooney français"

    Pour finir, voici une séance d'interviews qui a suivi la cérémonie, où Jean Dujardin est comparé à George Clooney. Pas besoin de sous-titres, il a fait venir sa traductrice. Dont il a bien du mal à se passer, d'ailleurs.

De Johnny Depp obligé d'avouer qu'il n'a pas vu The Touristà Jean Dujardin comparé à George Clooney, en passant par les émotions de Morgan Freeman et Christopher Plummer, retour sur les discours les plus marquants de la 69ème cérémonie des Golden Globes.
 

 Ricky Gervais était de retour pour la  troisième année consécutive en tant que maître de cérémonie des Golden Globes. Toujours aussi taquin, il est apparu moins en forme qu’à son habitude, le comique anglais s’étant un peu laissé dépasser par les acteurs dont il devaient gentiment se moquer. Surtout George Clooney, qui a fait le show toute la soirée !

 

Remerciements, humour et hommages ont rythmé la nuit. De Jean Dujardin à Seth Rogen en passant par Madonna, nous vous proposons de revenir en vidéos sur les moments forts de la cérémonie. 

Golden Globes 2012 : les gagnants en images

Et les perdants gardent le sourire

Les derniers diaporamas photos cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
George Clooney est vraiment hilarant !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 17/01/2012 à 20h40 | Signaler un abus
Votre réponse...
elle a bien gagné son salaire ^^ c'est mignon leur duo mais s'il fait une carrière la bas va falloir qu'il y arrive tout seul
  • 0
  • 0
Anonyme | le 17/01/2012 à 01h03 | Signaler un abus
Votre réponse...
C'est trop drôle Jean Dujardin et sa traductrice !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 16/01/2012 à 20h22 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé