VIDEOS - Décès de Jane Russell : ses scènes cultes

01/03/2011 - 13h21
  • Partager sur :
  • 3
  • © DRDécès de Jane Russell : sans grands rôles en vidéos

    L'actrice américaine Jane Russell vient de décéder, à l'âge de 89 ans. Mondialement connue comme la rivale de Marilyn Monroe dansLes hommes préfèrent les blondes, d'Howard Hawks, c'est un autre Howard qui avait lancé sa carrière, la repérant chez son dentiste, où elle était réceptionniste : Howard Hughes. Lorsqu'il lui offre son premier rôle de cinéma, dans Le banni, en 1943, il est loin d'imaginer que son film fera scandale au point de voir sa sortie reculée de plus de deux ans. Le problème ? La poitrine trop généreuse de la jeune actrice, qui a choqué le comité de censure de l'époque.

    Durant ses 20 ans de carrière, Jane Russell entretiendra cette image de sex symbol, aux côté des plus grands acteurs de sa génération : Robert Mitchum, Marilyn, Clark Gable, Vincent Price...

    (Re)découvrez Jane Russell à travers quelques scènes clés de sa filmographie.


  • Jane Russell In The Outlaw (1946) A Film By Howard Hughes
    envoyé par QualityInformation. - Regardez des web séries et des films.
    Le banni, 1943

    Howard Hughes offre son premier rôle à Jane Russell dans Le Banni. La jeune femme signe pour sept films qui feront d'elle une star. La collaboration entre l'actrice et le réalisateur durera 12 ans, jusqu'à la sortie de La Vénus des mers chaudes, en 1955.

    Lors de la sortie du Banni, Jane Russell marque d'emblée les spectateurs grâce à son physique généreux. Ce n'est pas pour rien qu'elle sera l'une des pin up préférées des soldats américains lors de la Seconde Guerre mondiale !

  • Fini de rire (His kind of woman) 1951

    Très beau casting pour cette nouvelle production d'Howard Hughes qui réunit Robert Mitchum; Jane Russell, Vincent Price et Tim Holt. L'actrice y chante merveilleusement bien. La preuve en vidéo !

  • Le Paradis des mauvais garçons (Macao), 1952

    Le Paradis des mauvais garçons, en Français, voit une nouvelle fois Jane Russell donner la réplique à Robert Mitchum. Encore une production d'Howard Hugues, qu'il finit même par co-réaliser avec Nicholas Ray, après avoir viré le réalisateur du film, Joseph Von Sternberg, au tiers du tournage.


  • Ain't There Anyone Here For Love
    envoyé par avinot. - Les dernières bandes annonces en ligne.
    Les hommes préfèrent les blondes,1953

    Dorothy Shaw marque le rôle le plus célèbre de Jane Russell. Opposée de Marilyn Monroe, et pas seulement par sa couleur de cheveux, elle incarne une jeune femme qui tombe amoureuse d'hommes charmants mais pauvres, au grand dam de son amie Lorelei Lee, qui ne craque que pour les diamants (Diamonds are the girl's best friends !) et les hommes riches.

    Au moment du tournage, c'est Jane Russell qui est la star du duo. Elle touche ainsi dix fois plus que Marilyn pour jouer dans ce film.

  • French line, 1953

    Les points communs avec Les hommes préfèrent les blondes sont nombreux : dans cette comédie musicale, Jane Russell voyage aussi par bateau, et va tomber amoureuse de l'homme de sa vie... en musique, bien sûr !

  • Les hommes épousent les brunes, 1955

    Surfant sur le succès de la comédie musicale d'Howard Hawks, Jane Russell accepte deux ans après Les hommes préfèrent les blondesde tourner dans Les hommes épousent les brunes. Une pseudo suite (changement de réalisateur, de noms de personnages...) qui n'est pas à la hauteur du premier film, mais où Jane est une nouvelle fois en grande forme : sexy à souhaits, elle porte en grande partie le film sur ses épaules, Marilyn ayant été remplacée par Jeanne Crain.

  • La Vénus des mers chaudes (Underwater !), 1955

    Il s'agit du dernier film qui liait Jane Russell au studio de la RKO, et donc à Howard Hughes, producteur. Ce fut un grand succès lors de sa sortie, les scènes sous-marines ayant impressionné les spectateurs.

  • L'ardente gitane (Hot blood), 1956

    Quelques mois après avoir tourné La fureur de vivre, avec James Dean, le réalisateur Nicholas Ray retrouve Jane, qu'il avait déjà fait tourner dans Macao -non crédité- et Les indomptables.

L'actrice américaine Jane Russell vient de décéder, à l'âge de 89 ans. Mondialement connue comme la rivale de Marilyn Monroe dans Les hommes préfèrent les blondes, d'Howard Hawks, c'est un autre Howard qui avait lancé sa carrière, la repérant chez son dentiste, où elle était réceptionniste : Howard Hughes. Lorsqu'il lui offre son premier rôle de cinéma, dans Le banni, en 1943, il est loin d'imaginer que son film fera scandale au point de voir sa sortie reculée de plus de deux ans. Le problème ? La poitrine trop généreuse de la jeune actrice, qui a choqué le comité de censure de l'époque.

Durant ses 20 ans de carrière, Jane Russell entretiendra cette image de sex symbol, aux côté des plus grands acteurs de sa génération : Robert Mitchum, Marilyn, Clark Gable, Vincent Price...

(Re)découvrez Jane Russell à travers dix scènes clés de sa filmographie.

Les derniers diaporamas photos cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Je n'ai jamais compris pourquoi elle était moins connue que marilyn, je la trouvais tellement mieux !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 01/03/2011 à 21h55 | Signaler un abus
Votre réponse...
Grande dame du cinéma!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 01/03/2011 à 14h28 | Signaler un abus
Votre réponse...
Les femmes étaient trop belles à l'époque!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 01/03/2011 à 14h07 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé