PHOTOS - Dark Shadows s'inspire d'Andy Warhol et de La Famille Addams

21/03/2012 - 11h03
  • Partager sur :
  • 2
  • © DRCette photo très colorée ne vous rappelle rien ?

    Après une bande-annonce qui a surpris tout le monde, annonçant davantage une comédie qu'un film gothique, Dark Shadows se dévoile aujourd'hui à travers des posters de personnages très colorés. Une nouvelle fois, l'accent est mis sur l'ambiance des années 70, puisque le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp), enterré en 1772, parvient à se libérer de son cercueil 200 ans plus tard et découvre un monde très différent de celui qu'il a connu, où les chevaux ont été remplacés par des voitures, où les ados se rebellent, où les femmes assument leur sexualité débridée etc.

    Sur ces affiches, la principale source d'inspiration est donc Andy Warhol et ses portraits de stars très colorés. C'est encore plus frappant quand on place côte à cote l'image d'Helena Bonham Carter, qui a hérité de l'affiche rose, avec l'un des tableaux les plus célèbres de l'artiste, qui a Marilyn Monroe comme modèle.

    En y regardant de plus près, on retrouve aussi une référence à une autre comédie ayant pour héros une famille étrange : l'accroche "Strange is relative" est très proche de celle de La Famille Addams: "Weird is relative". Deux jeux de mots sur le terme "relative", qui peut être traduit comme relatif ("La bizarrerie, c'est relatif") ou parent, de la même famille ("Elle est étrange, cette famille"). Un détail qui n'est pas sans rappeler l'accroche de la précédente affiche de Dark Shadows, qui reprenait déjà une phrase pas mal utilisée sur d'autres posters de films ("Chaque famille a...").

    Le prochain film de Tim Burton sera donc bien un mélange entre drame gothique et comédie colorée. Il ne reste plus qu'à attendre le 9 mai pour découvrir le résultat au cinéma.

    50 images de Dark Shadows, avec Johnny Depp

  • © DRAndy Warhol est l'une des sources d'inspiration des posters...

    Après une bande-annonce qui a surpris tout le monde, annonçant davantage une comédie qu'un film gothique, Dark Shadows se dévoile aujourd'hui à travers des posters de personnages très colorés. Une nouvelle fois, l'accent est mis sur l'ambiance des années 70, puisque le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp), enterré en 1772, parvient à se libérer de son cercueil 200 ans plus tard et découvre un monde très différent de celui qu'il a connu, où les chevaux ont été remplacés par des voitures, où les ados se rebellent, où les femmes assument leur sexualité débridée etc.

     

    Sur ces affiches, la principale source d'inspiration est donc Andy Warhol et ses portraits de stars très colorés. C'est encore plus frappant quand on place côte à cote l'image d'Helena Bonham Carter, qui a hérité de l'affiche rose, avec l'un des tableaux les plus célèbres de l'artiste, qui a Marilyn Monroe comme modèle.

     

    En y regardant de plus près, on retrouve aussi une référence à une autre comédie ayant pour héros une famille étrange : l'accroche "Strange is relative" est très proche de celle de La Famille Addams: "Weird is relative". Deux jeux de mots sur le terme "relative", qui peut être traduit comme relatif ("La bizarrerie, c'est relatif") ou parent, de la même famille ("Elle est étrange, cette famille"). Un détail qui n'est pas sans rappeler l'accroche de la précédente affiche de Dark Shadows, qui reprenait déjà une phrase pas mal utilisée sur d'autres posters de films ("Chaque famille a...").

     

    Le prochain film de Tim Burton sera donc bien un mélange entre drame gothique et comédie colorée. Il ne reste plus qu'à attendre le 9 mai pour découvrir le résultat au cinéma.

    50 images de Dark Shadows, avec Johnny Depp

  • © DRDe Dark Shadows

    Après une bande-annonce qui a surpris tout le monde, annonçant davantage une comédie qu'un film gothique, Dark Shadows se dévoile aujourd'hui à travers des posters de personnages très colorés. Une nouvelle fois, l'accent est mis sur l'ambiance des années 70, puisque le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp), enterré en 1772, parvient à se libérer de son cercueil 200 ans plus tard et découvre un monde très différent de celui qu'il a connu, où les chevaux ont été remplacés par des voitures, où les ados se rebellent, où les femmes assument leur sexualité débridée etc.

     

    Sur ces affiches, la principale source d'inspiration est donc Andy Warhol et ses portraits de stars très colorés. C'est encore plus frappant quand on place côte à cote l'image d'Helena Bonham Carter, qui a hérité de l'affiche rose, avec l'un des tableaux les plus célèbres de l'artiste, qui a Marilyn Monroe comme modèle.

     

    En y regardant de plus près, on retrouve aussi une référence à une autre comédie ayant pour héros une famille étrange : l'accroche "Strange is relative" est très proche de celle de La Famille Addams: "Weird is relative". Deux jeux de mots sur le terme "relative", qui peut être traduit comme relatif ("La bizarrerie, c'est relatif") ou parent, de la même famille ("Elle est étrange, cette famille"). Un détail qui n'est pas sans rappeler l'accroche de la précédente affiche de Dark Shadows, qui reprenait déjà une phrase pas mal utilisée sur d'autres posters de films ("Chaque famille a...").

     

    Le prochain film de Tim Burton sera donc bien un mélange entre drame gothique et comédie colorée. Il ne reste plus qu'à attendre le 9 mai pour découvrir le résultat au cinéma.

    50 images de Dark Shadows, avec Johnny Depp

  • © DRLe prochain film de Tim Burton

    Après une bande-annonce qui a surpris tout le monde, annonçant davantage une comédie qu'un film gothique, Dark Shadows se dévoile aujourd'hui à travers des posters de personnages très colorés. Une nouvelle fois, l'accent est mis sur l'ambiance des années 70, puisque le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp), enterré en 1772, parvient à se libérer de son cercueil 200 ans plus tard et découvre un monde très différent de celui qu'il a connu, où les chevaux ont été remplacés par des voitures, où les ados se rebellent, où les femmes assument leur sexualité débridée etc.

     

    Sur ces affiches, la principale source d'inspiration est donc Andy Warhol et ses portraits de stars très colorés. C'est encore plus frappant quand on place côte à cote l'image d'Helena Bonham Carter, qui a hérité de l'affiche rose, avec l'un des tableaux les plus célèbres de l'artiste, qui a Marilyn Monroe comme modèle.

     

    En y regardant de plus près, on retrouve aussi une référence à une autre comédie ayant pour héros une famille étrange : l'accroche "Strange is relative" est très proche de celle de La Famille Addams: "Weird is relative". Deux jeux de mots sur le terme "relative", qui peut être traduit comme relatif ("La bizarrerie, c'est relatif") ou parent, de la même famille ("Elle est étrange, cette famille"). Un détail qui n'est pas sans rappeler l'accroche de la précédente affiche de Dark Shadows, qui reprenait déjà une phrase pas mal utilisée sur d'autres posters de films ("Chaque famille a...").

     

    Le prochain film de Tim Burton sera donc bien un mélange entre drame gothique et comédie colorée. Il ne reste plus qu'à attendre le 9 mai pour découvrir le résultat au cinéma.

    50 images de Dark Shadows, avec Johnny Depp

  • © DRD'abord présenté commeun film gothique

    Après une bande-annonce qui a surpris tout le monde, annonçant davantage une comédie qu'un film gothique, Dark Shadows se dévoile aujourd'hui à travers des posters de personnages très colorés. Une nouvelle fois, l'accent est mis sur l'ambiance des années 70, puisque le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp), enterré en 1772, parvient à se libérer de son cercueil 200 ans plus tard et découvre un monde très différent de celui qu'il a connu, où les chevaux ont été remplacés par des voitures, où les ados se rebellent, où les femmes assument leur sexualité débridée etc.

     

    Sur ces affiches, la principale source d'inspiration est donc Andy Warhol et ses portraits de stars très colorés. C'est encore plus frappant quand on place côte à cote l'image d'Helena Bonham Carter, qui a hérité de l'affiche rose, avec l'un des tableaux les plus célèbres de l'artiste, qui a Marilyn Monroe comme modèle.

     

    En y regardant de plus près, on retrouve aussi une référence à une autre comédie ayant pour héros une famille étrange : l'accroche "Strange is relative" est très proche de celle de La Famille Addams: "Weird is relative". Deux jeux de mots sur le terme "relative", qui peut être traduit comme relatif ("La bizarrerie, c'est relatif") ou parent, de la même famille ("Elle est étrange, cette famille"). Un détail qui n'est pas sans rappeler l'accroche de la précédente affiche de Dark Shadows, qui reprenait déjà une phrase pas mal utilisée sur d'autres posters de films ("Chaque famille a...").

     

    Le prochain film de Tim Burton sera donc bien un mélange entre drame gothique et comédie colorée. Il ne reste plus qu'à attendre le 9 mai pour découvrir le résultat au cinéma.

    50 images de Dark Shadows, avec Johnny Depp

  • © DRDark Shadows s'inspire aussi...
  • © DRDe La Famille Addams !
  • © DRMais sur ces images
  • © DRCe sont surtout les couleurs qui ressortent
  • © DREt rappellent l'ambiance des 70's
  • © DRVoilà des affiches qui collent avec la première bande-annonce du film
  • © DRTout en retrouvant l'univers décalé de Tim Burton

Après une bande-annonce qui a surpris tout le monde, annonçant davantage une comédie qu'un film gothique, Dark Shadows se dévoile aujourd'hui à travers des posters de personnages très colorés. Une nouvelle fois, l'accent est mis sur l'ambiance des années 70, puisque le vampire Barnabas Collins (Johnny Depp), enterré en 1772, parvient à se libérer de son cercueil 200 ans plus tard et découvre un monde très différent de celui qu'il a connu, où les chevaux ont été remplacés par des voitures, où les ados se rebellent, où les femmes assument leur sexualité débridée etc.

Sur ces affiches, la principale source d'inspiration est donc Andy Warhol et ses portraits de stars très colorés. C'est encore plus frappant quand on place côte à cote l'image d'Helena Bonham Carter, qui a hérité de l'affiche rose, avec l'un des tableaux les plus célèbres de l'artiste, qui a Marilyn Monroe comme modèle.

En y regardant de plus près, on retrouve aussi une référence à une autre comédie ayant pour héros une famille étrange : l'accroche "Strange is relative" est très proche de celle de La Famille Addams: "Weird is relative". Deux jeux de mots sur le terme "relative", qui peut être traduit comme relatif ("La bizarrerie, c'est relatif") ou parent, de la même famille ("Elle est étrange, cette famille"). Un détail qui n'est pas sans rappeler l'accroche de la précédente affiche de Dark Shadows, qui reprenait déjà une phrase pas mal utilisée sur d'autres posters de films ("Chaque famille a...").

Le prochain film de Tim Burton sera donc bien un mélange entre drame gothique et comédie colorée. Il ne reste plus qu'à attendre le 9 mai pour découvrir le résultat au cinéma.

50 images de Dark Shadows, avec Johnny Depp

Les derniers diaporamas photos cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
il font tous peur mais j'aime bien !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 21/03/2012 à 20h17 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ces affiches sont très belles.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 21/03/2012 à 15h59 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé