DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

PHOTOS - Martin Scorsese : le point sur tous ses projets

Un cinéaste surbooké

Martin Scorsese est très occupé. Peut-être trop pour mener tous ses projets annoncés à bien. Le 23 août dernier, Cecchi Gori Pictures l'a attaqué en justice pour avoir mis de côté trop longtemps <em>Silence</em>, un projet qui traîne dans ses cartons depuis plus de vingt ans. Problème&nbsp;: ce n'est pas le seul à attendre sur les étagères encombrées du réalisateur. Tour d'horizon des films que Martin Scorsese finira par tourner. Ou pas.

The Snowman

En novembre 2011, l'écrivain norvégien <strong>Jo Nesbo</strong> annonce à un quotidien suédois que la septième enquête d'Harry Hole, son flic récurrent, sera portée à l'écran par Scorsese. L'écrivain précise qu'il possède un droit de regard sur le casting du réalisateur et que l'intrigue (la traque d'un tueur en série qui signe ses crimes en laissant un bonhomme de neige sur leur lieu) serait déplacée aux USA. De son côté le studio Working Title, à l?origine du projet, engage <strong>Matthew Michael Carnahan</strong> pour un premier jet du scénario. Entre temps le semi-insuccès du <em>Millenium</em> de <strong>David Fincher</strong>, et le box-office moyen (16 millions de $/monde) d'<em>Headhunters</em>, - pourtant excellente, et toujours inédite chez nous, adaptation d'un roman de Nesbo - refroidissent sérieusement l'intérêt des investisseurs hollywoodiens pour les adaptations de romans noirs nordiques. Le financement de <em>The Snowman</em> est pour le moment en rade, même si en cas de succès international de <em>The hypnotist,</em> l'attendu film de Lasse Hallström (tiré du best seller de <strong>Lars Kepler</strong>), il pourrait bénéficier d'un effet boule de neige.

Sinatra

Lorsque Frank Sinatra meurt en 1998, Scorsese planche depuis quelques années sur un biopic de <strong>Dean Martin</strong>. Ce projet-là, écrit par <strong>Nicholas Pileggi</strong>, le scénariste des <em>Affranchis</em> et <em>Casino</em>, tombe dans les limbes après le succès d'un téléfilm HBO sur le Rat Pack (la bande d'acteurs formée autour des deux acteurs-crooners). Scorsese rebondit alors sur un biopic de The Voice. Le projet est officialisé en 2005&nbsp;: Leonardo Di Caprio, nouvel acteur fétiche du réalisateur, est annoncé dans le rôle titre. Problème : la vie de Sinatra est tellement dense que le scénariste <strong>Phil Alden Robinson</strong> ne sait pas par quel bout commencer, ni sur quoi se focaliser pour en faire un long-métrage qui ne froisserait pas les ayants droits de l'acteur. Mars 2011 : l'affaire patine, mais Universal y croit toujours. Le studio fait savoir qu?il cherche de nouveaux scénaristes. En avril dernier, Scorsese confiait à Entertainment Tonight qu'il pensait sérieusement, suite à son expérience sur <em>Boardwalk empire</em>, faire de son projet une minisérie HBO. En août, Universal embauche <strong>Billy Ray</strong> pour reprendre le script. Au même moment une rumeur annonce que <strong>Johnny Depp</strong>, un temps pressenti pour être au casting de <em>Sinatra,</em> pourrait incarner... <strong>Dean Martin</strong> dans un biopic concurrent à celui de Scorsese.

The Gambler

En 1975, <strong>James Caan</strong> incarne un prof de littérature dévoré par ses dettes de jeu dans <em>Le flambeur</em>. Fin 2011, Scorsese inscrit sur ses tablettes un remake du film de <strong>Karel Reisz</strong>. En plus de Leonardo Di Caprio, il propose à <strong>William Monahan</strong>, scénariste des <em>Infiltrés</em>, d?écrire ce remake. <strong>James Toback</strong>, qui a écrit le film de Reisz, s'inspirant en partie du <em>Joueur</em> de Dostoïevski et de sa propre addiction au jeu, a déja fait savoir dans la presse anglaise, qu'il était fou de rage qu'<strong>Irwin Winkler</strong>, producteur du film original et du remake ne l'ait pas averti de cette nouvelle mouture.

The Irishman

Treize ans après <em>Casino</em>, Scorsese et <strong>Robert De Niro</strong> annoncent leurs retrouvailles en 2008 avec <em>The irishman</em>, chronique de la vie de Frank Sheeran, un tueur de la mafia qui aurait assassiné Jimmy Hoffa. Mieux&nbsp;: <strong>Joe Pesci</strong> et <strong>Harvey Keitel</strong> feraient partie de l?aventure. Vous en voulez encore&nbsp;? en Avril 2010, De Niro déclare à MTV que <em>The irishman</em> sera doublé d'un second film, semi-expérimental, où Scorsese reprendrait des images du premier pour évoquer non plus le monde de la mafia, mais son parcours commun avec l'acteur. De Niro, va même jusqu'à parler d'"<em>un film semi-autobiographique, une sorte de</em> 8 1/2". En décembre de la même année, Scorsese profite de la remise d'un prix aux BAFTA pour affirmer que <em>The irishman</em> se tournera l'année suivante. En mars 2011, lors de la promo de <em>Limitless</em>, De Niro confirme que le projet est en cours ? mais il ne mentionne plus le second film - , et qu'<strong>Al Pacino</strong> s'y est rajouté. Il dira plus précisément dans une conférence de presse devant la presse américaine : "<em>J'espère que ça se fera</em>". Nous aussi...

Furious Love

En juin 2011, Liz Taylor est à peine enterrée que Sam Kashner et Nancy Schoenburger, deux journalistes de <em>Vanity Fair</em>  publient <em>Furious love</em> enquête sur la star qui explore la tumultueuse relation entre Taylor et Burton. De nombreux studios se battent pour les droits du livre. Paramount l'emporte et courtise Scorsese pour la réalisation. <strong>Natalie Portman</strong>, comme <strong>David Seidler</strong>, le scénariste du <em>Discours d'un roi</em> se disent intéressés, reste à savoir quand Scorsese pourrait s'y coller. Surtout qu'entre temps, <em>Liz & Dick</em>, un téléfilm dans lequel <strong>Lindsay Lohan</strong> incarne Taylor a rapidement été mis en boîte - diffusion américaine prévue début novembre - et pourrait décrédibiliser l'entreprise.

Scorsese / Von Trier

Gros buzz au festival de Berlin 2010 : la presse annonce un projet commun <strong>Martin Scorsese</strong> / <strong>Lars Von Trier</strong>. Et se plante un peu en affirmant que le réalisateur-producteur Danois a voulu se lancer dans un remake de <em>Taxi Driver</em>. Zentropa, la société de Von Trier dément rapidement... avant d'officialiser au printemps suivant qu'ils ont bel et bien une collaboration en vue. Officiellement, Von Trier veut donner une suite à <em>The five obstructions</em>, son documentaire de 2003 dans lequel il demandait au cinéaste (et mentor) Jorgen Leth de "refaire" son film <em>Perfect human</em> sous la forme de cinq courts-métrages. <em>The five obstructions , Trier Vs. Scorsese</em> serait en cours de financement et d'ores et déjà vendu à des producteurs polonais, roumains et slovaques. Mais on ne sait toujours pas à quel film de Scorsese Von Trier veut s'attaquer. Probablement un de ses courts-métrages (<em>The big shave</em> ?).

The Rise of Theodore Roosevelt

Si <strong>Steven Spielberg</strong> s'est entiché de Lincoln, <strong>Martin Scorsese</strong> s'interesse à un autre président américain : Theodore Roosevelt. Surtout depuis que Leonardo Di Caprio lui a parlé de <em>The rise of Theodore Roosevelt</em>, le livre qu'Edmund Morris a consacré a l'ascension politique d'un jeune politicien New Yorkais vers la Maison Blanche. Paramount, qui avait optionné les droits de l'ouvrage, a mis Appian Way, la société de production de l'acteur dans la boucle. Di Caprio a donné son accord de principe pour incarner Roosevelt, <strong>Nicholas Meyer</strong> travaille à l'écriture, il ne manque qu'un réalisateur. Pourquoi pas Scorsese&nbsp;? A l'époque, Marty est séduit par l'idée de faire son quatrième film d'affilée avec Di Caprio. En 2012, Spielberg a fini par tourner, après sept ans de préparation erratique, son <em>Lincoln</em>. <em>The rise of Theodore Roosevelt</em> va bientôt passer&nbsp;les 7 ans de réflexion?

The Comedian

Si jamais <em>The Irishman</em> ne se concrétisait pas, De Niro et Scorsese auraient un autre projet commun sur le feu. Ou presque. En mai 2011, alors que le festival de Cannes présidé par l'acteur bat son plein, <em>Showbiz411</em> affirme avoir entendu le producteur Art Linson parler de <em>The comedian</em>, une comédie dans l'esprit de <em>La valse des pantins</em> brossant le portrait d?une star vieillissante du stand-up. Selon le site, Linson l'aurait fait lire à De Niro, qui l?aurait adoré au point de la faire passer à son pote Marty. On soupçonne Linson d'avoir voulu faire monter le buzz avec un certain sans du bluff. D'autant plus qu'aux dernières nouvelles, si De Niro (et <strong>Kristen Wiig</strong>) sont toujours associés à <em>The comedian</em>, c'est désormais <strong>Sean Penn</strong> qui pourrait réaliser le film

The Last Duel

En novembre 2006, Scorsese signe un contrat de quatre ans avec Paramount : le studio a un droit de regard prioritaire sur ses projets et si elle les refuse, elle lui paie un bureau et 2,5 millions de $ par an. Le réalisateur leur propose un film inattendu : l'adaptation du <em>Dernier duel</em>, le roman d'Eric Jager sur la joute qui opposa deux chevaliers français, en 1386 sous le règne de Charles IV. Quand le contrat arrive à son terme, <em>The last duel</em> n'est toujours pas d'actualité chez Paramount. Misher film, une autre société de production américaine (à son CV,on trouve aussi bien <em>Ennemis publics</em> de Michael Mann que... <em>Le roi Scorpion 3</em>) serait intéressée, mais on n'ose imaginer le cout d'un tel film en costumes...

A Falcon's Tale

En 2007, alors que <em>Les infiltrés</em> s'apprête à décrocher l'Oscar du meilleur film, Graham King, son producteur, a dans l'idée de retravailler avec Scorsese. Sur la foi d'un pitch d'une page, il vient d'acheter au journaliste Hillel Levine <em>The Strange Redemption of James Keene</em>, un article à paraître dans Playboy. L?histoire&nbsp;? un dealer purgeant une peine de dix ans de prison est approché par le FBI qui lui propose de le libérer s'il s'infiltre dans une prison de haute sécurité afin de piéger un prisonnier suspecté d'être un tueur en série. En novembre de la même année, King rajoute au contrat les droits d'<em>In with the devil</em>, livre sur le même sujet paru à l'automne 2010 et co-écrit avec Keene. King et Scorsese font appel à William Monahan pour le scénario, qui, aux dernières nouvelles, serait en cours de rédaction.

Le réalisateur a une petite dizaine de films en projet. On fait le point sur l'état des travaux en cours