DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

PHOTOS - Les pires clichés du cinéma américain

Le strip club

Les enquêtes de police conduisent immanquablement les enquêteurs à strip club.

Les bastons

Dans les scènes de baston, particulièrement d'arts martiaux, peu importe le nombre de vos adversaires. Ils attendront toujours patiemment leur tour en dansant autour de vous d'un air menaçant.

La femme en sous-vêtements

Dans les films, quand une femme est seule et entend un bruit, elle sort toujours vérifier dans ses plus beaux sous-vêtements.

La Tour Eiffel

Dans les films américains, tous les appartements de Paris ont vue sur la Tour Eiffel.

Les voitures en feu

Dans les films, les voitures explosent toujours et finissent en feu, quel que soit le choc subi dans l'accident.

Toilettes fatales

Les gens vont rarement aux toilettes dans les films. Mais quand ils y vont, c'est généralement pour trouver la mort.

La clôture électrique

Moins courant mais typique du genre : une clôture électrique suffisamment puissante pour tuer un dinosaure ne causera pas de blessure majeure à un enfant de 8 ans.

Le conduit de ventilation

Dans les films américains, les conduits de ventilation sont toujours la parfaite cachette, et vous permettront de vous rendre à n'importe quel endroit de l'immeuble sans être repéré. Et pourtant personne ne pensera jamais à aller vous y chercher.

La place de parking

Dans les films, les gens trouvent toujours une place pour garer leur voiture pile devant le lieu où ils se rendaient. Même en plein centre ville.

L'anglais, langue universelle

Dans les films américains, tout le monde parle anglais. Y compris les extra-terrestres venus du fond de l'espace, qui n'ont jamais mis les pieds sur Terre.

Les pires clichés du cinéma américain

A Hollywood, le cinéma est une industrie parfois paresseuse qui n'hésite pas à suivre une recette déjà écrite et utilisée. Les films de genre particulièrement, très codifiés, recyclent souvent les mêmes principes que quelqu'un, quelque part, à un jour édictés, et qui sont toujours bien éloignés de la réalité.De la place qu'on trouve systématiquement en bas de l'immeuble où on voulait se garer aux bagnoles qui prennent immanquablement feu au moindre choc, voici dix des pires clichés du cinéma américain.

A Hollywood, le cinéma est une industrie parfois paresseuse qui n'hésite pas à suivre une recette déjà écrite et utilisée. Les films de genre particulièrement, très codifiés, recyclent souvent les mêmes principes que quelqu'un, quelque part, à un jour édictés, et qui sont toujours bien éloignés de la réalité.De la place qu'on trouve systématiquement en bas de l'immeuble où on voulait se garer aux bagnoles qui prennent immanquablement feu au moindre choc, voici dix des pires clichés du cinéma américain.(Pus de clichés sur Digg)