DR
DR
DR
DR
DR

PHOTOS - Audi Talents Awards - Catégorie court-métrage: les finalistes

Dimitri Cohen Tanugi et Pierre Razetto

Créés en 2007 les Audi Talents Awards récompensent chaque année de jeunes talents dans les domaines de l?art contemporain, du design, de la musique et du court métrage (anciennement de l?innovation sportive). Découvrez les finalistes de la catégorie court-métrage. Ils ont commencé à faire des films l?année de leur rencontre, en 6e, avec le caméscope de leurs parents. Vingt ans plus tard, Dimitri Cohen Tanugi et Pierre Razetto poursuivent toujours de concert leur passion pour les films au pluriel.Synthèse, animation 2 et 3D, images réelles? Aucune technique n?échappe au duo de 31 ans qui multiplie, depuis la fin de ses études, les expériences professionnelles. "Comme un poisson dans un pédiluve", leur projet soumis aux Audi talents awards, raconte, sous la forme d?un clip sans musique, la distorsion éprouvée des rythmes et la relativité de la perception dans la confrontation à ses propres limites. "Une victoire aux Audi talents awards, disent-ils, nous permettrait de faire le grand saut !".  

Rony Hotin

A 26 ans, Rony Hotin a déjà en bagage un joli début de parcours. Diplômé des Gobelins, il a reçu plusieurs prix dont celui du "meilleur film de fins d?études" au festival du film d?animation d?Annecy 2010. Entré dans la vie professionnelle comme concepteur et créateur de personnages pour Disney, il n?en rêve pas moins de pouvoir raconter ses propres histoires. Intitulé "Pour une poignée de conserves", son projet présenté pour les Audi talents awards scrute l?étonnant bonheur d?un clochard installé dans une station de métro. "Je me réjouis déjà, dit-il, d?avoir l?occasion de rencontrer des professionnels qui pourront me livrer leur ressenti. Ça tombe parfaitement bien à un moment où j?étais sur le point de mettre ma vie d?auteur entre parenthèses?"

Sophie Galibert

Diplômée en audiovisuel, Sophie Galibert, 27 ans, a bifurqué vers la production cinéma sans cesser de toucher à la création tous azimuts.Réalisatrice de plusieurs courts métrages, elle écrit des livres pour enfants et retranscrit en tout l?univers positif et poétique qui est le sien. Son projet baptisé "L?ampoule" souligne l?importance essentielle des liens qu?on tisse avec les autres. Ce que lui apporterait la victoire ? Beaucoup? "Pouvoir mener à bien un court-métrage est le rêve de tout jeune qui écrit depuis longtemps, commente-t-elle. On a la chance d?avoir les moyens de raconter ce qu?on a envie de raconter. Mais le seul fait que le scénario ait plu est déjà très encourageant?"

Steven Briand

Diplômé des Arts déco, Steven Briand, 24 ans, travaille aujourd?hui comme réalisateur dans la publicité. Oscillant entre animation et prise de vue réelle, il dit ne pas avoir de technique de prédilection. "Tout dépend de l?histoire qu?on a à raconter", souligne-t-il. Son projet « Shunpo » raconte celle d?une femme aliénée par sa vie quotidienne qui essaie de s?en extraire grâce à une technique (ledit Shunpo) lui permettant de traverser les lieux d?un seul pas. Le court métrage ambitieux aurait grand bénéfice à remporter la victoire au concours Court métrage. "Elle m?offrirait, souligne le jeune auteur, la chance quasi inespérée de pouvoir réaliser mon film dans les conditions optimales?"

Créés en 2007 les Audi Talents Awards récompensent chaque année de jeunes talents dans les domaines de l’art contemporain, du design, de la musique et du court métrage (anciennement de l’innovation sportive). Découvrez les finalistes de la catégorie court-métrage.