DR
DR
Visual
DR
DR

PHOTOS - Alfred Hitchcock : The White Shadow, un film disparu, vient d’être retrouvé en Nouvelle-Zélande !

Et date de 1924

Belle découverte annonce l?<em>AFP&nbsp;</em>: trois bobines de <em>The White Shadow</em> (<em>L?ombre blanche</em>) ont été retrouvées en Nouvelle-Zélande. Il s?agit d?un <em>«&nbsp;mélodrame doté d?une atmosphère sauvage&nbsp;»</em> sur lequel a travaillé <strong>Alfred Hitchcock</strong> en tant que scénariste, décorateur, monteur et assistant au réalisateur, à l?âge de 24 ans. Une découverte qui devrait ravir les cinéphiles amateurs des classiques du Maîter du suspense (Psychose, Les oiseaux...) ! Réalisé par le Britannique <strong>Graham Cutts</strong> en 1923, le film suivait deux s?urs, l'une angélique et l'autre sans foi ni loi. Les trois bobines retrouvées représentent la moitié du film, et <em>«&nbsp;une occasion unique d'étudier les idées narratives d?Hitchcock et visuelles alors même qu'elles prenaient forme&nbsp;»</em>, a expliqué David Sterritt, président de la Société nationale américaine des critiques de films. En fait, elles appartenaient à Jack Murtagh, un projectionniste qui collectionnait les bobines de films muets, plutôt que de les détruire, comme il le devait (car extrêmement inflammables), après leur diffusion. En 1993, plusieurs pellicules ont ainsi été offertes aux archives d?Hastings, en Nouvelle-Zélande. Parmi les films de cette collection, <em>Upstream</em>, de <strong>John Ford</strong>, avait déjà été retrouvé. Une projection des extraits retrouvés devrait être organisée aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent. Espérons qu?ils seront un jour disponibles pour le grand public? En attendant, voici trois clichés tirés de <em>The White Shadow.</em>?

Un film disparu sur lequel avait travaillé Alfred Hitchcock a été retrouvé

Belle découverte annonce l?<em>AFP&nbsp;</em>: trois bobines de <em>The White Shadow</em> (<em>L?ombre blanche</em>) ont été retrouvées en Nouvelle-Zélande. Il s?agit d?un <em>«&nbsp;mélodrame doté d?une atmosphère sauvage&nbsp;»</em> sur lequel a travaillé <strong>Alfred Hitchcock</strong> en tant que scénariste, décorateur, monteur et assistant au réalisateur, à l?âge de 24 ans. Une découverte qui devrait ravir les cinéphiles amateurs des classiques du Maîter du suspense (Psychose, Les oiseaux...) ! Réalisé par le Britannique <strong>Graham Cutts</strong> en 1923, le film suivait deux s?urs, l'une angélique et l'autre sans foi ni loi. Les trois bobines retrouvées représentent la moitié du film, et <em>«&nbsp;une occasion unique d'étudier les idées narratives d?Hitchcock et visuelles alors même qu'elles prenaient forme&nbsp;»</em>, a expliqué David Sterritt, président de la Société nationale américaine des critiques de films. En fait, elles appartenaient à Jack Murtagh, un projectionniste qui collectionnait les bobines de films muets, plutôt que de les détruire, comme il le devait (car extrêmement inflammables), après leur diffusion. En 1993, plusieurs pellicules ont ainsi été offertes aux archives d?Hastings, en Nouvelle-Zélande. Parmi les films de cette collection, <em>Upstream</em>, de <strong>John Ford</strong>, avait déjà été retrouvé. Une projection des extraits retrouvés devrait être organisée aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent. Espérons qu?ils seront un jour disponibles pour le grand public? En attendant, voici trois clichés tirés de <em>The White Shadow.</em>?

Ce thriller s'intitule The White Shadow

Belle découverte annonce l?<em>AFP&nbsp;</em>: trois bobines de <em>The White Shadow</em> (<em>L?ombre blanche</em>) ont été retrouvées en Nouvelle-Zélande. Il s?agit d?un <em>«&nbsp;mélodrame doté d?une atmosphère sauvage&nbsp;»</em> sur lequel a travaillé <strong>Alfred Hitchcock</strong> en tant que scénariste, décorateur, monteur et assistant au réalisateur, à l?âge de 24 ans. Une découverte qui devrait ravir les cinéphiles amateurs des classiques du Maîter du suspense (Psychose, Les oiseaux...) ! Réalisé par le Britannique <strong>Graham Cutts</strong> en 1923, le film suivait deux s?urs, l'une angélique et l'autre sans foi ni loi. Les trois bobines retrouvées représentent la moitié du film, et <em>«&nbsp;une occasion unique d'étudier les idées narratives d?Hitchcock et visuelles alors même qu'elles prenaient forme&nbsp;»</em>, a expliqué David Sterritt, président de la Société nationale américaine des critiques de films. En fait, elles appartenaient à Jack Murtagh, un projectionniste qui collectionnait les bobines de films muets, plutôt que de les détruire, comme il le devait (car extrêmement inflammables), après leur diffusion. En 1993, plusieurs pellicules ont ainsi été offertes aux archives d?Hastings, en Nouvelle-Zélande. Parmi les films de cette collection, <em>Upstream</em>, de <strong>John Ford</strong>, avait déjà été retrouvé. Une projection des extraits retrouvés devrait être organisée aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent. Espérons qu?ils seront un jour disponibles pour le grand public? En attendant, voici trois clichés tirés de <em>The White Shadow.</em>?

En Nouvelle Zélande

Belle découverte annonce l?<em>AFP&nbsp;</em>: trois bobines de <em>The White Shadow</em> (<em>L?ombre blanche</em>) ont été retrouvées en Nouvelle-Zélande. Il s?agit d?un <em>«&nbsp;mélodrame doté d?une atmosphère sauvage&nbsp;»</em> sur lequel a travaillé <strong>Alfred Hitchcock</strong> en tant que scénariste, décorateur, monteur et assistant au réalisateur, à l?âge de 24 ans. Une découverte qui devrait ravir les cinéphiles amateurs des classiques du Maîter du suspense (Psychose, Les oiseaux...) ! Réalisé par le Britannique <strong>Graham Cutts</strong> en 1923, le film suivait deux s?urs, l'une angélique et l'autre sans foi ni loi. Les trois bobines retrouvées représentent la moitié du film, et <em>«&nbsp;une occasion unique d'étudier les idées narratives d?Hitchcock et visuelles alors même qu'elles prenaient forme&nbsp;»</em>, a expliqué David Sterritt, président de la Société nationale américaine des critiques de films. En fait, elles appartenaient à Jack Murtagh, un projectionniste qui collectionnait les bobines de films muets, plutôt que de les détruire, comme il le devait (car extrêmement inflammables), après leur diffusion. En 1993, plusieurs pellicules ont ainsi été offertes aux archives d?Hastings, en Nouvelle-Zélande. Parmi les films de cette collection, <em>Upstream</em>, de <strong>John Ford</strong>, avait déjà été retrouvé. Une projection des extraits retrouvés devrait être organisée aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent. Espérons qu?ils seront un jour disponibles pour le grand public? En attendant, voici trois clichés tirés de <em>The White Shadow.</em>?

Belle découverte annonce l’AFP : trois bobines de The White Shadow (L’ombre blanche) ont été retrouvées en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’un « mélodrame doté d’une atmosphère sauvage » sur lequel a travaillé Alfred Hitchcock en tant que scénariste, décorateur, monteur et assistant au réalisateur, à l’âge de 24 ans. Une découverte qui devrait ravir les cinéphiles amateurs des classiques du Maîter du suspense (Psychose, Les oiseaux...) !Réalisé par le Britannique Graham Cutts en 1923, le film suivait deux sœurs, l'une angélique et l'autre sans foi ni loi. Les trois bobines retrouvées représentent la moitié du film, et « une occasion unique d'étudier les idées narratives d’Hitchcock et visuelles alors même qu'elles prenaient forme », a expliqué David Sterritt, président de la Société nationale américaine des critiques de films.En fait, elles appartenaient à Jack Murtagh, un projectionniste qui collectionnait les bobines de films muets, plutôt que de les détruire, comme il le devait (car extrêmement inflammables), après leur diffusion. En 1993, plusieurs pellicules ont ainsi été offertes aux archives d’Hastings, en Nouvelle-Zélande. Parmi les films de cette collection, Upstream, de John Ford, avait déjà été retrouvé.Une projection des extraits retrouvés devrait être organisée aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent. Espérons qu’ils seront un jour disponibles pour le grand public… En attendant, voici trois clichés tirés de The White Shadow.