Voilà pourquoi The Revenant a été tourné dans l'ordre chronologique

The Revenant

Alejandro G. Inarritu a fait évoluer ses acteurs avec leurs personnages pour gagner en impact émotionnel.

Oui, Alejandro González Iñárritu a la folie des grandeurs !

Après avoir suivi à travers de longs plans-séquences le come-back foireux d'un acteur à Broadway (Birdman), le réalisateur mexicain est parti se geler les os en pleine forêt canadienne pour tourner une vengeance de trappeur entièrement éclairée en lumière naturelle. Évidemment, le tournage de The Revenant a été épuisant pour toute l'équipe et il a bien failli faire perdre les pédales à Leonardo DiCaprio, qui s'est immergé dans son personnage au point de dormir dans des carcasses animales. Mais pour renforcer encore la puissance et le réalisme de ce western glacial, le réalisateur de Babel a tenu à tourner toutes les scènes dans l'ordre chronologique, une pratique très peu courante au cinéma pour des raisons logistiques évidentes.

>>> The Revenant : Leonardo DiCaprio a dormi dans des carcasses et mangé du foie de bison cru

"C'est la seule manière qui me permette de comprendre l'histoire et ses personnages, et c'est une manière de voir comment l'histoire grandit elle-même, quitte à effectuer des changements imprévus." a expliqué le réalisateur à Yahoo. "En tant que cinéaste, quelques fois tu es un dieu, et quelques fois tu es une créature dépassée par les évènements. Dans un sens, tu dois rester humble pour écouter ce qu'il se passe et regarder la transformation... même si ça coute plus cher. Je n'investis pas dans des effets spéciaux, mais dans des effets émotionnels, et je pense que les acteurs comprennent mieux les émotions à transmettre quand c'est chronologique."

Un choix d'auteur qui a évidemment fait exploser le budget de The Revenant. Le film qui devait couter 60 millions à l'origine a finalement englouti 135 millions de dollars. Nul doute que "l'effet émotionnel" a été énorme dans les bureaux de la Fox. Rappelons cependant qu'Alfred Hitchcock, lui aussi, tournait ses films dans l'ordre chronologique des scènes pour réserver quelques surprises à ses acteurs et capter des réactions plus réalistes de leur part.

L'académie des Oscars a donné raison à Iñárritu pour son tour de force sur Birdman, espérons que cette nouvelle folie à l'ambition démesurée transcende les salles et la critique.

>>> The Revenant : de nouvelles images hallucinantes postées par Emmanuel Lubezki

 

 

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone