Vin Diesel : "Pendant qu'Obama utilisait Internet pour devenir président, moi je m'en servais pour créer une nouvelle trilogie..."

Vin Diesel défend Fast & Furious et Riddick comme personne

Vin Diesel défend Fast & Furious et Riddick comme personne.

Alors que Fast & Furious 8 fait un carton dans les salles obscures, France 4 proposera ce soir Les Chroniques de Riddick à partir de 21h. A la sortie de sa suite, Riddick, en 2013, Vin Diesel revenait sur cette saga de SF auprès de Première, tout en évoquant le succès des Fast & Furious. A l'époque, seuls six épisodes étaient sortis. Morceaux choisis. 

Cinquante nuances plus sombres : Le mystère du poster de Riddick est résolu

Interview du 18 septembre 2013 : Neuf ans après Les Chroniques de RiddickVin Diesel rempile dans le rôle du fugitif nyctalope pour un troisième volet qui revient aux fondamentaux de la saga SF de David Twohy. L'occasion de rencontrer l'acteur qui sculpte son mythe comme ses muscles et dont l'égo peut se mesurer au nombre de fans de sa page Facebook. Propos recueillis par Thomas Berger

Vin Diesel et internet 
"Quand j’ai lancé ma page Facebook, j’ai fait trois promesses à mes fans. La première, c’était le retour de Letty (Michelle Rodriguez) dans Fast & Furious, c’est fait. La deuxième, c’était de ressusciter Les Chroniques de Riddick, c’est fait aussi. Reste Hannibal..."

"Pendant qu’Obama utilisait Internet pour devenir président, moi je m’en servais pour créer une nouvelle trilogie Fast & Furious à partir de rien, parce que ce n’était plus rien lorsque je suis revenu en tant que producteur sur le quatrième film. Le Net est un outil très puissant et, pour un artiste, recevoir autant de feed-back n’a pas de prix. Les studios s’en sont rendu compte. Ceux qui sont malins, en tout cas..."

Vin Diesel et Fast & Furious
"Vous en voyez d’autres des franchises qui affichent un casting multiculturel comme le nôtre ? Les gens s’y reconnaissent. Mais pour moi, le secret du succès de cette deuxième trilogie - parce que je pense à Fast & Furious comme à deux trilogies bien distinctes - c’est l’attention que l’on porte aux détails qui lancent des passerelles entre les films."

Sur la fin de Fast & Furious 4 : "Bam ! Le film s'arrête net. C'était du jamais vu. Mais c'était aussi la promesse que le suivant reprendrait là où celui-ci s'était arrêté. C'est une question de responsabilité et de courtoisie envers le public qui a pris le temps de venir voir votre saga. La première trilogie ne récompensait pas le spectateur de sa fidélité. Or dans une culture dominée par les jeux vidéo, celui-ci doit sentir qu'il gagne à avoir vu les épisodes précédents."

Fast & Furious 4 : L'interview "Salut, biloute !" de Vin Diesel, Paul Walker, Michelle Rodriguez...

Vin Diesel et Riddick
"Le problème de ce deuxième volet, c’est qu’il s’agissait d’un film quasi familial classé PG-13 (déconseillé aux moins de 13 ans) et non pas R. Je me souviens d’une réunion cruciale chez Universal où il avait été question de la scène des 'hellhounds', les chiens des Enfers. C’est là qu’on a perdu la bataille du 'R' à cause du dépassement budgétaire que ces créatures en images de synthèse allaient occasionner. Ça plus le cachet versé à Judi Dench et le reste... La facture était trop salée pour que le studio nous autorise à tourner un blockbuster réservé aux adultes.'

Cinquante nuances plus sombres : Le mystère du poster de Riddick est résolu

'Toute la première partie du troisième film, en gros, c’est Jeremiah Johnson : un homme seul face aux éléments. On a essayé de ralentir un peu le rythme avec cette ouverture. On est également revenu aux fondamentaux en tournant un vrai film classé R aux États-Unis (interdit aux mineurs de moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte, ndlr), comme l’était le premier.' 

Bande-annonce :

Vin Diesel et deux projets qui lui tiennent à coeur : Kojak et Hannibal 
"Neal Purvis et Robert Wade, deux des scénaristes de Skyfall, en ont presque terminé avec le script de Kojak. On n’a pas encore de réalisateur, mais des noms très cool circulent..."

"Tu verras, je vais faire Hannibal. Je le ferai pour toi. L’ultime promesse. Tu verras."

Fast and Furious 8 : "Il fallait faire mieux que les précédents films"

Bande-annonce de Fast & Furious 8, actuellement au cinéma :


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige