VIDEO - Vincent Cassel perd la tête dans Trance de Danny Boyle

14/02/2013 - 10h17
  • Partager sur :
  • 1

Littéralement ! L’arrachage de bras de James Franco dans 127 heures n’était qu’un apéritif… La bande-annonce red band de Trance explose tout.

 

Jusque-là, Trance restait un projet mystérieux, un film mental que tout le monde s’ingéniait à rendre encore plus opaque. Pendant le tournage, lorsque Vincent Cassel nous expliquait l’histoire et tentait de décrire son personnage, il restait très flou : "Trance commence comme un film de casse, mais bascule très vite dans le monde de l’hypnothérapie. Et forcément, dans les mains de Danny Boyle ca devient… fascinant. Moi, là-dedans, je joue un français qui vit à Londres, un patron de boite de nuit embarqué dans des activités criminelles. Et… Et voilà (rires). Non sérieusement, l’aspect hallu du film est génial, et si ça ressemble un peu à Inception c’est surtout un super film de genre. Mais comme c’est Boyle, on va dire que c’est du genre bender…". En VF : un "mélange de genre". Et en bref, un OVNI dont pour l’instant le seul mérite était l’étrangeté.

Cette bande-annonce change un peu la donne. Elle montre d’abord que Boyle is back armé de sa maestria visuelle et de sa violence dégénérée. Sur une musique aux tonalités enfantines (le glockenspiel qui envahit la bande-son), il plaque ses plans de furieux où la violence monte crescendo et occulte peu à peu les visions édéniques. Entre rêve et cauchemar, entre film de casse et film trip, le thriller de Boyle brouille les pistes et prend « corps » peu à peu. Et on pèse nos mots. Si l’arrachage de bras de James Franco avait laissé certains spectateurs sur le carreau, ce qu’on aperçoit dans ce trailer red band promet un film encore pire. Trance ne s’annonce pas que comme une partie de plaisir : les arrachages d’ongles, les séquences de torture et la fin (Vincent Cassel défiguré et qu’on croirait sorti d’un Cronenberg) laissent penser que Boyle revient au cinéma de ses débuts. Ce qui n’est pas si surprenant : regardez bien le générique et vous verrez apparaître le nom de John Hodge, le scénariste des débuts vénères de Boyle (Petits Meurtres entre amis et Trainspotting) que le cinéaste anglais avait abandonné après La Plage. Le duo se reforme pour ce qui s’annonce comme le film le plus hardcore de son auteur depuis un bail…

Pour rappel Trance raconte comment McAvoy, un assistant d’une salle d’enchères fomente un vol et s’associe pour ce faire à un gang de cambrioleurs. Il subit alors un choc à la tête et devient amnésique. Il est pourtant le seul à savoir où se trouve l’œuvre à voler et à force de ne pas se souvenir, il éveille les doutes des malfaiteurs qui pensent qu’il joue double-jeu. Ils engagent alors une femme hypnotiseur pour qu’elle pénètre son cerveau.

Pour l'instant, aucune date de sortie française n'a été communiquée. 

  • 1
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Grandiose ! A voir au plus vite !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 14/02/2013 à 14h10 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé