Star Trek Into Darkness : le trailer qui dit la vérité

Star Trek Into Darkness

"Vous verrez, cette suite n'a rien à voir avec La colère de Khan. Sauf cette scène. Et celle-ci. Ah et celle-là aussi."

Les petits malins de Screen Junkies ont remis ça, et on ne va pas s'en plaindre : voici la bande-annonce qui dit la vérité sur Star Trek Into Darkness. Après Prometheus ("le prequel d’Alien sans aucun des éléments cool de la saga d’origine"), The Dark Knight Rises ("Soyez prêts pour un film Batman de trois heures où batman apparaît seulement 33 minutes !") ou encore X-Men Origins : Wolverine ("Par le studio qui a failli détruire la franchise X-Men avec L'affrontement final, voici le film qui a détruit votre X-Man préféré : Wolverine" Ouch !), c'est le dernier épisode de la célèbre saga de science fiction qui en prend pour son grade.

J. J. Abrams : "Si seulement je connaissais le secret d’une suite réussie…"

Comme d'habitude, la vidéo met le doigt sur les gros défauts du film, mais l'ensemble semble avoir plutôt plu à ses créateurs car ce n'est pas le blockbuster dont ils se moquent le plus. Mais attention, si vous n'avez pas vu le film, mieux vaut ne pas regarder, ni lire ce qui suit, c'est rempli de spoilers.

Le début du montage rigole ouvertement de la promotion du film : pendant toutes leurs interviews, le réalisateur et ses acteurs ont insisté sur le fait que le nouveau méchant joué par Benedict Cumberbatch ne serait pas Khan, alors qu'une fois devant l'écran, les spectateurs ont eu sous les yeux la preuve du contraire : le film de J. J. Abrams reprend les grandes lignes du deuxième opus de la saga sorti en 1982 et les détourne pour surprendre les fans. "Préparez-vous pour la suite du reboot d'une franchise inspirée par une série télé. Vous verrez, cela n'aura rien à voir avec La colère de Khan. Sauf cette scène. Et celle-ci. Ah et celle-là aussi."

J. J. Abrams concède que Star trek Into Darkness a un gros défaut

J. J. en prend un peu pour son grade aussi (à cause de son recyclage des éléments les plus célèbres de la saga et de ses propres marques de fabrique), ainsi que la manière dont il a placé un plan sexy de sa nouvelle actrice, Alice Eve, en sous-vêtements alors que ça n'apportait rien à l'intrigue (le réalisateur s'était lui-même amusé de cette critique à la sortie du film en montrant... Cumberbatch sous la douche !). L'ensemble reste assez soft mais permet de patienter jusqu'à la sortie du film en DVD et blu-ray le 16 octobre.

Star Trek Into Darkness est une suite épique et flamboyante


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

The Greatest Showman
Sugarland
Oh Lucy !

PREMIÈRE ACTUS