DR

Alex Kurtzman décrypte les principales influences du nouveau film de Tom Cruise qui est aussi le lancement du Dark Universe : La Momie

Un film d'aventure qui a pour héros un fana d'archéologie ? Une épopée qui rassemble plusieurs monstres ou héros d'un catalogue cultisime ? Une comédie (qui flirte avec la romance) starring Tom Cruise ? Le reboot-dépoussiérage d'une franchise ? Oui, on a bien vu un soupçon d'Indiana Jones, une pincée de Ligue des Gentlemen Extraordinaire, des réminiscences de Knight and Day et même des vélléités de jouer à Casino Royale dans cette nouvelle Momie.

Le film d'Alex Kurtzman est un grand chaudron dans lequel le producteur-réalisateur-scénariste mélange tous ces ingrédients, s'amuse à dialoguer avec des classiques et tente de réaliser un vrai fantasme de cinéma. Film de genre, film de monstres, film de Tom Cruise et reboot on lui a demandé de commenter nos 5 films à voir avant La Momie.

L'histoire ? La Momie raconte le réveil d'une princesse de l’ancienne Égypte qui va déverser sur la terre des siècles de haines accumulées et de terreur. Des sables du Moyen Orient aux pavés de Londres en passant par les ténébreux labyrinthes d’antiques tombeaux dérobés, La Momie nous transporte dans un monde à la fois terrifiant et merveilleux, peuplé de monstres et de divinités, dépoussiérant au passage un mythe vieux comme le monde. Et au milieu de ces plaies et de cette rancoeur, Tom Cruise débarque avec ses bandelettes... le mercredi 14 juin en salles.