James Gunn
Tass/ABACA

Le réalisateur a été viré à cause d’anciens tweets.

L’annonce par Disney du renvoi de James Gunn, à cause d’anciens tweets qui ont refait surface, a fait l’effet d’une bombe au Comic Con vendredi dernier. Depuis, les messages de soutien de stars et d’anonymes se multiplient. Une pétition a même été créée pour que Disney "réalise l’erreur qu’ils ont faite et ne la refasse pas dans le futur". La pétition avait déjà recueilli plus de 260 000 signatures mardi après-midi.

 

James Gunn licencié par Disney : les stars des Gardiens de la galaxie soutiennent le réalisateur

L’actrice Selma Blair (Hellboy), l’acteur Dave Baustista (sagas Avengers et Les Gardiens de la Galaxie) et le réalisateur Joe Carnahan ont notamment signé la pétition. Selma Blair a pris la défense du réalisateur en expliquant que l’homme qu’il est aujourd’hui ne pouvait être jugé sur ses erreurs passées : "Si les gens sont punis alors qu’ils ont changé, qu’est-ce que ça nous apprend sur le fait d’apprendre de ses erreurs et de s’améliorer ? Cet homme fait partie des bons."

Alan Horn, le président de Walt Disney Studios, a expliqué le motif du renvoi du réalisateur : "le comportement et les déclarations découvertes sur le compte Twitter de James sont indéfendables et incompatibles avec les valeurs de notre studio". Les tweets en question, déterrés par des personnes pro-Trump, traitaient sur le ton de la plaisanterie de sujets comme le viol ou la pédophilie.

James Gunn viré des Gardiens de la galaxie 3 suite à des tweets douteux

James Gunn a renouvelé ses excuses après l’annonce de son renvoi : "J’ai présenté mes excuses par le passé pour avoir blessé certaines personnes avec mon humour. J’étais réellement désolé, chacun de mes mots était sincère."

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première