Un Grand Voyage vers la Nuit
Bac Films

Un Grand Voyage vers la Nuit a engrangé plus de 38 millions de dollars de recettes, avant de provoquer la colère des spectateurs chinois qui l’avaient pris pour une comédie romantique.

Le réalisateur d’Un Grand Voyage vers la Nuit, Bi Gan, ne s’attendait pas à un tel succès. Avec 38 millions de dollars de recettes, le drame exigeant du cinéaste chinois a détrôné Venom lors de sa soirée de lancement. Seul problème, les spectateurs chinois étaient pour beaucoup mécontents de la projection qu’ils prenaient pour une comédie romantique populaire. Nombres d’entre eux sont sortis de la salle outrés, parfois en plein milieu de ce film-fleuve de 2h20, car ils n’ont pas apprécié l’ambiguïté entre rêve et réalité, ni les plans langoureux dignes de Wong-Kar-Wai.

Suicide Squad : Deux frères portent plainte pour "publicité mensongère"

Ce quiproquo résulte d’une campagne de marketing astucieuse, un brin trompeuse, qui faisait terminer les projections à minuit, le soir du réveillon. Les panneaux publicitaires invitaient les spectateurs à s’embrasser en même temps que les protagonistes à la fin du film. Une campagne mensongère pour les internautes chinois qui ont descendu le film sur les réseaux sociaux. "Le pire film de tous les temps", "Voleurs, la pire bouse de toutes les bouses"... Les commentaires négatifs ont afflué sur le site de notation Maoyan, qui affiche Un Grand Voyage vers la Nuit avec une moyenne de 2,8/10.

Cinq ans plus tard, le procès bizarre de Drive n'est toujours pas fini