Metropolitan Filmexport

Un score presque atteint par un fan de Bee Movie (vu 357 fois seulement).

Netflix a révélé cette semaine quels étaient les programmes les plus populaires en 2017 sur la plateforme. Les séries les plus binge watchées, les films les plus vus et revus par ses utilisateurs. Dans le récap mis en ligne sur le site américain, on apprend notamment que le 1er janvier est le jour où il y a eu le plus de visionnages (car "c'est un jour où l'on a bien besoin d'un 'binge' pour se réconforter ", s'amuse l'article). Et qu'en tout, les millions d'utilisateurs à travers le monde ont regardé plus de 140 heures de programme par jour. "Même en Antarctique, le phénomène est visible : quelqu'un (un pingouin?) a regardé tout Shameless d'un seul coup."

Netflix invente le "Binge Racing" ou comment avaler une saison entière... en 24 heures !

Le récap de Netflix s'arrête alors sur quelques cas particulier, comme cet abonné qui a revu le premier Pirates des Caraïbes tous les jours de l'année. L'article précise qu'il n'était pas mis en boucle automatique (comme sur un écran de présentation dans une boutique, par exemple), mais que l'utilisateur en question a regardé une soixantaine de films en 2017. Dont La Malédiction du Black Pearl 365 fois, donc.

Pour ou contre le "Speed watching", la nouvelle façon de regarder ses séries ?

Autre habitude surprenante dans le même esprit : un spectateur anglais a programmé Bee Movie 357 fois, et un Canadien a lancé le troisième épisode du Seigneur des Anneaux 361 fois. Il l'a toujours regardé jusqu'au bout, soit 4h23 de spectacle, comme Netflix Canada ne diffusait que la version longue du film de Peter Jackson. Cela représente 65 jours, 22 heures et 23 minutes passées en Terre du Milieu.

Sur Twitter, les représentants de la firme ont voulu s'amuser un peu à ce sujet, en posant cette question hier sur son compte américain : "Aux 53 personnes qui ont regardé A Christmas Prince tous les jours ces 18 derniers jours : qui vous a fait souffrir ?" Une blague qui a choqué certains abonnés, qui ont par exemple répondu dans la foulée : "C'est flippant, Netflix. Pas cool d'espionner vos utilisateurs qui PAYENT, puis de les juger en public",  "C'est bon à savoir : les gens de chez Netflix sont là, dans leurs bureaux, à se moquer des données privées des utilisateurs, et à tweeter des messages à ce sujet à des millions d'internautes. C'est flippant, et c'est une violation totale de la vie privée." ou "C'est prouvé : 'Big Brother vous regarde'". Au cas par cas, la "team" en question a répondu avec des blagues.
"- Pourquoi vous balancez des gens comme ça, Netflix ?, demande une internaute.
- Je voulais juste être sûr que t'allais bien, répond le compte officiel.
- T'es pas ma mère.
-Ok, chérie."

Et des internautes ont aussi profité de ce tweet pour partager leurs propres habitudes de "binge watching".

Et vous, binge watchez-vous en public ?

Prochainement au Cinéma