Triple Frontier
Netflix

J.C. Chandor fait tout à l’envers dans son thriller Netflix.

Avec son casting alléchant (Ben Affleck, Oscar Isaac, Charlie Hunnam…), J.C. Chandor (Margin Call, A Most Violent Year) à la réalisation et un pitch plutôt cool (des anciens des forces spéciales partent braquer un baron de la drogue en Amérique du Sud), Triple Frontier avait tout pour séduire. Mais, tout ce qui semblait excitant sur le papier tombe à l’eau dans cette production Netflix, disponible sur la plateforme depuis le 13 mars.

Projet lancé en 2010, avec au départ Katherine Bigelow derrière la caméra et le duo Tom Hanks / Johnny Depp pressenti pour les deux rôles principaux, Triple Frontier est sorti miraculeusement de l’enfer du développement grâce à l’intervention du mastodonte de la SVOD. Sauf qu’il ne parvient jamais à se défaire de son statut de film maudit. On aime bien critiquer la frilosité des gros studios. Mais Paramount avait visiblement de bonnes raisons de lâcher ce thriller qui s’embourbe dans ses ambitions, à l’image de la clique d’acteurs bad ass que Chandor envoie crapahuter dans la jungle latino-américaine.

Basculer du film de braquage au survival en terrain hostile était pourtant une bonne idée, tout comme la critique de la cupidité et de l’interventionnisme américain qui sert de sous-texte. Malheureusement, on n’y croit jamais : la motivation des personnages nous échappe, les scènes d’action sont mal mises en scènes, les acteurs loin de donner leur meilleur (surtout Oscar Isaac) et le propos de l’auteur vole en éclat dans une scène finale qui fout totalement en l’air la morale du film. Alors ok, les décors sont superbes, mais c’est un peu léger pour sauver l’ensemble.

Triple Frontier rejoint donc la longue liste des films Netflix bancals, qui fera sans doute de bonnes audiences grâce à son casting ronflant et sa promesse d’aventure. Un thriller oubliable qu’on ne regrettera pas d’avoir visionné affalé sur un canapé, et non dans une salle obscure.

A lire aussi sur Première

Triple Frontière cartonne sur Netflix

Le géant du streaming multiplie les effets d’annonce pour vanter le succès de ses propres distributions. Le film Triple frontière de J.C Chandor avec Ben Affleck et Oscar Isaac dépasserait ainsi les 45 millions de vues par foyer.