Capture d'écran YouTube

Le film a divisé le Festival de Cannes.

Présenté hier (hors compétition) au Festival de Cannes, le nouveau Lars von Trier n’a pas été unanimement apprécié par les spectateurs. Et après visionnage de ce premier trailer brutal sur fond de Fame de David Bowie, on peut comprendre que The House that Jack Built divise. Le film racontera l’histoire sanglante d’un serial killer (Matt Dillon) dans les années 70, qui considère chaque meurtre comme une oeuvre d’art. Entre deux exécutions et digressions sur Dieu, on découvre des images de brebis et de tigres. La symbolique pourrait difficilement être plus évidente.

Au casting, on retrouvera également Uma Thurman, Bruno Ganz et Riley Keough. The House that Jack Built n’a pas encore de date de sortie.

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première