Tout l’argent du monde : Des détails sur la paye énorme de Mark Wahlberg

Tout l’argent du monde Mark Wahlberg

L’acteur a refusé d’approuver Christopher Plummer, jusqu’à ce qu’il touche 1,5 million de dollars.

Juste après avoir révélé que Michelle Williams avait gagné seulement 1% du salaire de Mark Wahlberg pour les reshoots de Tout l’argent du monde, de Ridley ScottUSA Today livre des détails sur les négociations de l’acteur. Comment expliquer un tel écart, alors que les deux stars sont représentées par la même agence, William Morris Endeavor ? Il s’avère que le comédien a fait jouer sa popularité et son "droit de véto" avant d’accepter de revenir tourner ses scènes, alors que la comédienne a immédiatement accepté la demande du réalisateur.

Tout l’argent du monde : L’écart de salaire énorme entre Michelle Williams et Mark Wahlberg

Remise en contexte. Début novembre 2017, Kevin Spacey est accusé de plusieurs agressions sexuelles et Ridley Scott décide de l’effacer de son film. Très maquillé, il jouait Jean-Paul Getty, un milliardaire dont le petit fils a été enlevé en 1973. A ses côtés, Michelle Williams incarnait la mère du jeune kidnappé, et Mark Wahlberg le chef de la sécurité de l’homme le plus riche du monde.

Le réalisateur fait alors appel à Christopher Plummer pour remplacer Spacey, et doit donc retourner toutes les séquences mettant en scène Getty, ce qui suppose donc le retour d’une partie de ses acteurs, Williams et Wahlberg en tête. Souhaitant conserver la date de sortie initiale (le 25 décembre aux Etats-Unis), il organise des reshoots durant en Europe durant les vacances de Thanksgiving pour un budget d’environ 10 millions de dollars. C’est là que Mark Wahlberg entre en négociations avec la production.

Tout l’argent du monde : Christopher Plummer et le miracle de Ridley Scott

Michelle Williams a tout de suite accepté de participer aux reshoots, expliquant à ce moment-là qu’elle était prête à sacrifier ses vacances et à ne pas être payée pour soutenir le réalisateur : "Je leur ai dit que je serais là peu importe quand et où ils auraient besoin de moi. Et qu’ils pouvaient garder mon salaire, me faire bosser pendant mes vacances… Tout ce qu’ils voulaient, tant j’appréciais le fait qu’ils fassent un tel effort.". Elle pensait que ses partenaires feraient de même, et a finalement touché le minimum syndical : 80 dollars par jour, soit moins de 1000 dollars pour le temps des reshoots.

Tout l’argent du monde Mark Wahlberg

On apprend à présent que Wahlberg n’a pas voulu revenir pour ce salaire, et qu’il a fait jouer plusieurs clauses de son contrat pour négocier avec Imperative Entertainment et Scott Free Productions. Tout d’abord, il avait un droit de véto concernant ses partenaires, et a refusé l’arrivée de Christopher Plummer le temps d’obtenir une hausse de son cachet. Considérant qu’il avait été moins payé que d’ordinaire pour tourner Tout l’argent du monde (80% de moins environ pour la star, qui figure depuis quelques années dans le top des acteurs les mieux payés d’Hollywood), il a justifié qu’il devait toucher un bonus conséquent pour revenir et a fait jouer la montre : Ridley Scott voulant tourner ces scènes rapidement afin de respecter sa deadline initiale, le studio s’est retrouvé coincé. Et c’est comme ça que la star a pu toucher 1,5 million de dollars pour moins de 15 jours de prises de vue. Un autre article sur ce sujet du New York Times précise que ces négociations ont été faites par Brent Morley, de l’agence William Morris Endeavor, alors que c’est un autre représentant, Doug Lucterhand, qui supervisait le contrat de Michelle Williams. Et que Ridley Scott n’était pas forcément au courant de ce qui se tramait en coulisses : les histoires d’argent sont négociées entre la production et l’agence de talents à Hollywood, sans que le metteur ne scène ne soit forcément impliqué.Sauf qu'en l'occurence, il était aussi producteur ici via sa boîte Scott Free. Affaire à suivre...

Tout l'argent du monde : un thriller mythologique (critique)

Tout l’argent du monde porte décidément bien son titre. Le film est actuellement au cinéma. Bande-annonce :  

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

The Greatest Showman
Sugarland
Oh Lucy !

PREMIÈRE ACTUS