Capture d'écran YouTube / Metropolitan Films

L’acteur a décroché une nomination aux Golden Globes après avoir remplacé Kevin Spacey au pied levé. 

Ridley Scott est trop fort. Le réalisateur, qui vient de fêter ses 80 ans, a signé un coup de maitre industriel en reshootant Tout l’argent du monde (qui raconte l’histoire du kidnapping du petit fils du magnat du pétrole J. Paul Getty) avec Christopher Plummer en lieu et place de Kevin Spacey. Une prouesse déjà récompensée par trois nominations aux Golden Globes : une pour le cinéaste, une pour Michelle Williams, et donc une pour Plummer.

Un twist improbable que personne n’aurait imaginé il y a encore quelques semaines. Et le pire, c’est que le réalisateur d’Alien et de Gladiator semble avoir réussi cet exploit sans trembler. Mais reprenons depuis le début…

 

Spacey effacé 

Fin octobre 2017. Le scandale Harvey Weinstein bat son plein, et commence à éclabousser tout le monde. A commencer par Kevin Spacey, qui se retrouve accusé d’avances sexuelles déplacées par Anthony Mann. Des faits remontant à 1986, alors que Rapp était âgé de 14 ans. Ridley Scott finalise la musique de Tout l’argent du monde dans les studios d’Abbey Road, à Londres, quand il apprend la nouvelle.

"C’est là que ça a commencé", raconte le réalisateur à Entertainment Weekly. "Je me suis assis, j’ai réfléchi et je me suis dit, on ne peut pas. On ne peut pas tolérer ce genre de comportement. Et ca va nuire au film. On ne peut pas laisser les actions d’une personne affecter le bon travail de tous ces gens. C’est aussi simple que ça."  

Metropolitan FilmExport

L’affaire est un sacré coup dur pour Scott et Columbia. La campagne du film pour les Oscars reposant essentiellement sur la prestation de Kevin Spacey, grimé et vieilli pour interpréter J. Paul Getty, qui avait de bonnes chances d’être nommé dans la catégorie second rôle. Variety avance que Tout l’argent du monde pourrait être décalé à juin 2018, dans l’espoir que la polémique soit retombée entre temps. Mais il n’en sera rien.

Le 8 novembre, on apprend donc qu’une solution aussi radicale qu’inattendue a été retenue : Kevin Spacey est tout simplement effacé de Tout l’argent du monde, remplacé par le vétéran Christopher Plummer, qui va retourner toutes les scènes à la place de l’acteur devenu indésirable. Mieux, la date de sortie fin décembre est maintenue afin que le film reste éligible aux Oscars. Ce qui permet à Tout l’argent du monde de ne pas se faire doubler par la série de Danny Boyle sur la famille de Getty (avec Donald Sutherland dans le rôle de J. Paul), qui commencera à être diffusée en janvier sur FX.

"J'ai déjà deux scènes d'avance"

Un choix défendu par Ridley Scott en personne, qui affirmera à EW qu’il n’avait jamais envisagé de repousser le long-métrage. Pourquoi ? "Parce que je sais que j’en suis capable (rires). Je suis rapide comme l’éclair. J’ai déjà deux scènes d’avance. C’est simple. Si tu sais ce que tu fais, tu n’as pas besoin de 19 prises. Tu en fais une pour l’acteur et une pour toi. Tout est planifié."

En réalité, le défi n’est pas insurmontable. Un temps pressenti pour incarner John Paul Getty, Christopher Plummer connaissait déjà bien le rôle et n’avait, au contraire de Kevin Spacey, pas besoin de cinq heures de maquillage par jour pour ressembler à un grand-père du haut de ses 88 ans. Au final, seuls huit jours de tournage étaient nécessaires pour refaire les scènes de Spacey. Et Ridley Scott en a vu d’autres. A l’époque, il avait dû faire face à un plus gros challenge avec le décès d’Oliver Reed sur le tournage de Gladiator...

La vraie difficulté était en réalité que le reste du casting (essentiellement Michelle Williams et Mark Wahlberg) soit disponible pour ces reshoot. "Miraculeusement, ils l’étaient", raconte Scott. De nouvelles affiches sans Kevin Spacey sont mises en ligne, puis un premier teaser avec Christopher Plummer. La promo se remet doucement en place. Le film est sauvé.

Metropolitan Films

Preuve que nous sommes à Hollywood, l’histoire est bien partie pour se terminer sur un happy end. Avec ses trois nominations aux Golden Globes, Tout l’argent du monde est toujours dans la course aux Oscars, et la possibilité que Plummer puisse être cité dans la catégorie second rôle devient carrément crédible. Lui qui est déjà le plus vieil acteur à avoir reçu un Academy Award (en 2012 pour Beginners) pourrait donc battre son propre record, le 4 mars prochain à Los Angeles.

"Vous n’y arriverez jamais. Que Dieu soit avec vous", avait pourtant répondu le studio à Ridley Scott…  

Tout l'argent du monde sort en France le 27 décembre