Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar
Tomorrowland Pixar

Mais aussi à Gustave Eiffel, Thomas Edison, Jules Verne et Nikola Tesla.

Vous avez (re)vu A la poursuite de demain/Tomorrowland, hier soir sur M6 ? A l'origine, son réalisateur,  Brad Bird, voulait y inclure des séquences animées pour rendre hommage à des personnalités visionnaires telles que Gustave Eiffel, Thomas Edison, Jules Verne, Nikola Tesla et bien sûr Walt Disney. Celles-ci ralentissaient trop le rythme de son ambitieux film de SF, mais elles ont tout de même été conservées et figurent aujourd'hui parmi ses bonus en blu-ray. Retour sur ces créations inspirées.

10 choses à savoir sur A la poursuite de demain sans se le spoiler

Pour son film de SF avec George Clooney, le réalisateur des Indestructibles a filmé quelques plans animés expliquant la vision du futur du créateur des studios Disney. Le fameux "Tomorrowland" du titre original est directement inspiré cette partie des parcs Disneyland imaginée par Walt, très optimiste quant aux innovations futures.

Deux extraits inédits présents sur le blu-ray du film éclairent un peu le concept, en animation. Le réalisateur du long-métrage, Brad Bird, a fait ses classes chez Pixar, et a notamment dirigé avec brio Les Indestructibles, mais ce n'est pas lui qui s'est chargé de ces petites scènes expliquant comment les génies du passé (Gustave EiffelThomas Edison...) imaginaient le futur. Teddy Newton, Dan Jeup et Andrew Jimenez, issus du même studio, ont été chargés de réaliser de courtes scènes animées à l'image des vidéos présentées par Walt sur la chaîne ABC au début des années 1950. Chargées d'expliquer les avancées scientifiques aux plus jeunes, elles s'intéressaient à des théories plus ou moins compliquées et les présentaient de manière didactique. En voici une, en VO :

Brad Bird : "Avec Tomorrowland, j'ai essayé de faire quelque chose de différent"