Tom Hiddleston nu et détendu dans High-Rise de Ben Wheatley

Tom Hiddleston nu et détendu dans High-Rise de Ben Wheatley

Dans cette longue bande-annonce, l’immeuble de luxe est d’abord un havre de paix. Mais ça va vite dégénérer…

 

 

Après deux teasers bien pensés, un long trailer de High-Rise vient de tomber. La vidéo détaille plus précisément l’intrigue de l’adaptation du roman de J. G. Ballard :

"1975. Le Dr Robert Laing, en quête d’anonymat, emménage près de Londres dans un nouvel appartement d’une tour tout juste achevée; mais il va vite découvrir que ses voisins, obsédés par une étrange rivalité, n’ont pas l’intention de le laisser en paix… Bientôt, il se prend à leur jeu. Et alors qu’il se démène pour faire respecter sa position sociale, ses bonnes manières et sa santé mentale commencent à se détériorer en même temps que l’immeuble : les éclairages et l’ascenseur ne fonctionnent plus mais la fête continue ! L’alcool est devenu la première monnaie d’échange et le sexe la panacée. Ce n’est que bien plus tard que le Dr Laing, assis sur son balcon en train de faire rôtir le chien de l’architecte du 40ème étage, se sent enfin chez lui."

Tom Hiddleston est au cœur de ce trailer. A peine installé, il bronze tranquillement sur son balcon pendant que la voix-off explique qu’il est "ravi de son nouvel environnement et prêt à aller de l’avant, à découvrir la vie". Sauf que la voix est la sienne : il parle de lui-même à la troisième personne, ce qui n’est jamais bon signe. Il s’avère rapidement que le quotidien au sein de ce bâtiment de luxe est en train de dégénérer. "J’apprends vite", se vante le "héros" à l’un de ses voisins. Le rythme s’accélère, les fêtes s’enchaînent, l’alcool coule à flots, le sang aussi, puis un homme se jette d’un balcon… "Qu’est-ce que tu fais là-dedans ?", répète alors un présentateur de télévision en boucle. De plus en plus oppressant, le montage critique les travers de la société moderne. "Qu’est-ce que tu vois ?", demande le médecin à son très jeune voisin qui joue avec un kaléidoscope. "Le futur", répond l’enfant après une succession de plans violents.

Festival de Toronto : High-Rise perché très très haut

Cette longue bande-annonce donne le ton du nouveau film de Ben Wheatley, qui avait déjà marqué les esprits avec Kill List et Touristes. Elle est accompagnée d’une nouvelle affiche, moins choquante que la précédente, mais tout de même intrigante, qui invite les spectateurs à entrer dans l’immeuble, à une condition : "Laissez le monde réel derrière vous". La visite de High-Rise est prévue pour le 6 avril au cinéma. D'ici là, les autres personnages importants de l'intrigue, joués par Sienna MillerLuke Evans ou encore Jeremy Irons, auront sans doute eux aussi droit à leur bande-annonce. 

 

Poster de High-Rise


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige