Pandora Film - Exoskeleton Inc.

L'acteur revient ce soir sur Arte dans Only Lovers Left Alive, avec Tilda Swinton.

Mise à jour du 30 avril 2018 : A l'occasion de la première diffusion en clair d'Only Lovers Left Alive, film de vampires de Jim Jarmusch, nous republions notre interview de Tom Hiddleston, dans laquelle il parlait de ce projet indépendant ambitieux, mais aussi de son expérience chez Marvel. 

Que va-t-il se passer dans le MCU après Avengers 3 ?

Interview du 18 février 2014 : Il paraît que vous parlez mieux français que Bradley Cooper. C’est vrai ? Ah bon ? C’est à vous de me le dire (en français) ! J’ai appris votre langue à l’école en Angleterre, de 10 à 16 ans. Ensuite, j’ai travaillé en France dans une compagnie théâtrale et, plus récemment, j’ai tourné chez vous Minuit à Paris, sous la direction de WoodyAllen. J’essaie de ne pas me rouiller !

Est-ce Loki, le personnage de supervilain ténébreux que vous avez interprété dans Thor et Avengers, qui a donné à Jim Jarmusch l’idée de vous choisir pour le rôle d’un vampire ? Non, il n’a même pas vu ces films ! J’ai juste montré à Jim une photo de moi dans Avengers pour qu’il se rende compte de quoi j’avais l’air avec les cheveux noirs. Comme je suis blond au naturel, il avait peur que ça fasse bizarre, mais il a été rassuré.

Tom Hiddleston : "Joss Whedon, merci d'avoir fait de Loki mon Hans Gruber"

On imagine votre rencontre à la nuit tombée dans un rade de Detroit... (Rire.) Pas du tout ! Nous nous sommes vus autour d’une tasse de thé dans un café très cosy de Manhattan. J’étais en pleine promo de Cheval de guerre et sur le point de commencer Henry V, une série pour la BBC adaptée de la pièce de Shakespeare. Il m’a demandé de ne pas lire le scénario et m’a décrit le personnage comme un « Hamlet qui serait joué par Syd Barrett » ! Il n’en fallait pas plus pour me convaincre. De toute façon, j’aime tellement Down by LawDead Man et Night on Earth que j’étais conquis d’avance.

Étiez-vous à la recherche d’un projet indépendant pour vous dégourdir les jambes entre deux blockbusters ? Je ne fonctionne pas comme ça. Je ne me dis pas : « Tiens, je vais alterner gros films de studios et petits projets indé. » Je choisis ce qui me motive au moment où les choses arrivent. Pour être en forme, il faut manger de tout. Les régimes mixtes sont beaucoup plus sains que les régimes hyperprotéinés. Et ça vaut également pour le cinéma. J’ai déjà joué un certain nombre de soldats et de superhéros. Là, Jim me permettait d’incarner le romantisme et la mélancolie. Adam, mon personnage, est un musicien talentueux et un brillant ingénieur. La musique le fascine autant que la science. Il aime les particules qui vibrent, que ce soient des instruments à cordes ou des étoiles dans le cosmos. En tant que spectateur aussi, je veux manger de tout : une comédie romantique comme La Proposition, avec Sandra Bullock, et Antichrist, de Lars Von Trier.

Adam a une dégaine incroyable, à mi-chemin entre le vampire et la rock star. De qui vous êtes-vous inspiré ? Nous avons étudié des photos de rock stars des années 60 comme Syd Barrett, Mick Jagger – à l’époque de Performance (de Nicolas Roeg et Donald Cammell) – ou Keith Richards. Il fallait qu’Adam soit élégant, sophistiqué, et qu’en même temps il porte des vêtements d’époque qu’un lord Byron n’aurait pas reniés. Comme Jim voulait donner un aspect rock au film, on a aussi évoqué Tom Waits, Iggy Pop, Brian Eno, Jimi Hendrix, Bach... Bref, des gens imprégnés de cet esprit. Et puis avec Tilda (Swinton, sa partenaire dans le film), on s’est mis d’accord sur le fait qu’Adam et Ève devaient ressembler à des loups. Ce sont des créatures sauvages qui suivent leur instinct animal. Malgré leur érudition, ils ne sont pas cérébraux mais réagissent de manière physique et sont capables d’appétits, dans tous les sens du terme.

De Snowpiercer à Doctor Strange : les transformations du caméléon Tilda Swinton

On finit par les voir comme des spécimens d’une espèce en voie de disparition qu’on aimerait sauver. Tout à fait. Adam est fragile et délicat, il est peut-être en train de mourir. D’ailleurs, il est possible qu’il n’ait plus de raisons de vivre. Par son côté Hamlet, il a une certaine tendance à la mélancolie et considère le suicide comme une possible échappatoire. Ève, elle, est là pour le protéger. C’est aussi ça qui m’intéressait : transposer une relation amoureuse dans le contexte de l’immortalité. Cette éternité est-elle une bénédiction ou une malédiction ? Et puis, au final, qu’est-ce qu’un « vieux » couple ?

Le duo que vous formez avec Tilda Swinton ringardise tous les buveurs de sang old school. Robert Pattinson est renvoyé à l’âge de pierre... C’est un film de Jim Jarmusch et donc, forcément, il n’est pas conventionnel. Le fait que les personnages soient des vampires est presque secondaire. Ce sont avant tout des musiciens, des poètes ou des exilés. Tilda a une théorie très intéressante à propos de Jim. Elle pense que, d’une façon ou d’une autre, tous ses longs métrages sont des films de vampires. Je crois qu’elle a raison.

Avec Only Lovers Left Alive, Jim Jarmusch revisite le mythe d’Adam et Ève à la mode vampire [critique]

Entre les suites de Thor et d’Avengers, vous allez être occupé durant les cinq prochaines années. Vous appréhendez ? Soyons clairs : j’adore jouer Loki. C’est un personnage extraordinaire qui est supérieurement intelligent et émotionnellement très complexe. Il incarne le mal mais, en même temps, ses yeux pétillent et on devine beaucoup de souffrance en lui. Chaque fois quej’entre à nouveau dans sa peau, j’essaie de l’interpréter différemment, de le faire évoluer. Loki est un dieu, il n’a pas d’âge. Tout comme Adam, qui vit depuis des siècles. Il est riche d’un incroyable passé et cette mémoire qu’il trimballe avec lui est fascinante à incarner. Maintenant que je sais que je vais être Loki pendant cinq ou six mois par an, il faut que je fasse en sorte de choisir des rôles différents dans l’intervalle, et le budget des films n’a rien à voir avec ça. Jouer la comédie, c’est comme faire du piano. Les 88 touches du clavier vous permettent de créer une multitude de mélodies différentes. Certains acteurs préfèrent n’interpréter qu’un seul air durant toute leur carrière et peuvent même exceller dans cet exercice. Moi, je veux essayer tout le clavier, quitte à me planter !

Des images géniales de l’audition de Tom Hiddleston pour le rôle... de Thor

Si vous étiez un vampire, qui auriez-vous envie de mordre ? Ah, j’adore cette question ! Attendez, je dois réfléchir... Il faudrait que ce soit quelqu’un qui ait de la poésie parce que c’est une qualité qui se perd. Quelqu’un qui veuille continuer d’apprendre et de s’élever toute sa vie et qui utilise cette immortalité de façon responsable, mais sans pour autant avoir peur d’en profiter. Thom Yorke (le chanteur et leader du groupe Radiohead). David Bowie. Et puis une femme, bien sûr : Tilda !

Interview Stéphanie Lamome

Bande-annonce d'Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch, avec Tom Hiddleston, Tilda Swinton et Mia Wasikowska :

 

A lire aussi sur Première