ABACA

Les explications de l’auteure de The Handmaid’s Tale sont assez floues.

Elle a porté à confusion tous les esprits la semaine dernière en déclarant que Star Wars a inspiré les attentats du World Trade Center en septembre 2001. Dans une interview accordée à VarietyMargaret Atwood est revenue sur l’opéra inspiré de The Handmaid’s Tale joué au Danemark en 2000 dans lequel les tours jumelles explosaient. "Ils n’ont pas eu cette idée à cause de mon opéra. Ils l’ont eu à cause de Star Wars", assure-t-elle alors. Lorsque le journaliste lui demande si elle croit vraiment à ça, celle-ci ne se démonte pas. "Vous vous rappelez du premier ? Deux gars sont dans un vaisseau pour faire exploser un truc. La seule différence, c’est que dans Star Wars ils s’en sortent. Juste après le 11 septembre, ils ont embauché une poignée de scénaristes à Hollywood pour essayer d’imaginer ce qui se passerait ensuite. Les auteurs de science-fiction sont très bons pour anticiper les événements du futur. Tous ne se réalisent pas, mais il y a un ‘et si ?’ toujours intéressant dans ces scénarios."

Star Wars : Le comic sur Poe Dameron révèle ce qu’il se passe juste après Les derniers Jedi

Variety a réinterrogé Margaret Atwood sur le tapis rouge d’une soirée féministe, à New-York. Elle tente de clarifier ses propos, mais c’est toujours aussi flou. Elle semble vouloir expliquer que l’Histoire inspire le cinéma et que le cinéma peut à son tour inspirer l'Histoire, tout en prenant la saga de George Lucas en exemple. "Bon, admettons que vous êtes en train de voler dans un véhicule qui a pour but d’exploser, ok ? Star Wars est une fiction, donc ils s’en sortent. Pourtant, si on regarde les pilotes japonais de la Seconde Guerre Mondiale, qu'on appelait les kamikazes, ils ont fait la même chose, il n’y a rien de neuf ici, je ne viens pas d’inventer ça. »

Prochainement au Cinéma