DR

Près de la moitié du film à refaire, deux mois de tournage en plus, Disney n’aimerait pas le montage…  On fait le point.

Tout a commencé par un article de Page Six publié il y a quelques jours, qui assurait que Disney n’a pas du tout aimé le premier montage de Star Wars : Rogue One. Le travail du réalisateur Gareth Edwards "sur le premier Godzilla a monté qu'il peut tenir un gros blockbuster de studio. Mais Rogue One n'est pas à la hauteur de ce qu'a fait J.J. Abrams avec Star Wars : Le Réveil de la Force. Donc Disney a demandé des reshoots", croyait  avoir une source du site. Rappelons que l’histoire de ce spin-off de la saga se déroulera avant l’Épisode IV, au moment où un commando rebelle se lance dans la périlleuse mission de voler les plans de l’Étoile Noire. 

Disney a rapidement réagi en publiant un communiqué de presse : "L’équipe de tournage et le studio avaient anticipé ce temps de tournage additionnel et le travail de la seconde équipe pour faire le meilleur film possible. Les acteurs savaient qu’il y aurait du temps de tournage additionnel. Depuis Le Réveil de la Force, la barre a été placée très haut et nous avons la responsabilité envers la franchise et les fans de faire le meilleur film possible". Une façon d’éteindre le début d’incendie (toute la presse en ligne s’est jetée sur l’information, nous les premiers). 

Star Wars Rogue One : Disney n'aimerait pas du tout le film de Gareth Edwards

Mais depuis, Making Star Wars, généralement très bien informé, a publié un article avec de nombreuses précisions sur les circonstances qui entourent cette affaire de reshoots. Le rédacteur en chef de ce site très spécialisé explique avoir interrogé de nombreuses sources, dont des membres de l’équipe de tournage. Dans les coulisses, on lui explique que 40 % de Rogue One devrait être retourné, avec 32 plateaux recréés pour l’occasion et deux mois de tournage à six jours par semaine. Des chiffres impressionnants, à tel point que plusieurs observateurs les mettent en doute. Et un journaliste de Variety assure qu'il s'agit simplement d'ajouter un personnage important, et pas n'importe lequel : Han Solo, joué par Alden Ehrenreich.

Making Star Wars ajoute que plusieurs personnes ont entendu dire au départ que J.J. Abrams devait lui-même superviser les reshoots. 

Ce ne sera visiblement pas le cas puisque Christopher McQuarrie, appelé à la rescousse il y a plusieurs mois pour "sauver" le script de Star Wars : Rogue One et écrire la dernière draft, serait présent sur le reshoots au côté de Gareth Edwards. Le site précise que le scénario de McQuarrie n’était pas terminé au moment de la première phase de tournage, et que des révisions ne cessaient d’arriver dans les mains d’Edwards. Ce qui aurait forcément eu un impact sur la cohérence du film. 

Making Star Wars assure par ailleurs que « l’ambiance ne semble pas mauvaise » et que la qualité du film n’était pas vraiment un problème. Disney chercherait simplement a le rendre meilleur et à trouver une unité de ton.

"Laissez-le faire son film en paix"

L’article n’est pas spécialement à charge mais il n’a pas plu à Christopher McQuarrie, qui a posté sur son compte Twitter "lire beaucoup de conneries" au sujet des reshoots.  

Contacté par SlashFilm, le réalisateur/scénariste a mis les choses au clair : "S’il y a des reshoots de Rogue One, je ne les supervise pas. Qu’une publication dise le contraire n’est pas seulement faux, c’est irresponsable. Gareth Edwards est un talentueux cinéaste qui mérite le bénéfice du doute. Faire un film - surtout un chapitre de Star Wars - est suffisamment dur sans qu’Internet ne tente délibérément de dévaloriser des années de dur labeur. Et à qui ça sert au final ? Laissez-le faire son film en paix".

Star Wars : tournage en janvier pour le spin-off sur Han Solo

Donc officiellement, McQuarrie ne sera pas sur le tournage des scènes additionnelles. Le sujet des reshoots semble très sensible et la vérité autour des modifications apportées au film de Gareth Edwards - ainsi que l’implication des producteurs de Lucasfilm et Disney - n’éclatera certainement que bien longtemps après la sortie. 

Rogue One : A Star Wars Story sera dans les salles françaises le 14 décembre 2016.