DR

Le magazine EW a publié des descriptions détaillées des personnages. Avec pas mal de surprises à la clé.

Le mystère se fait de moins en moins épais autour de Star Wars : Rogue One (Rogue One : A Star Wars Story). Le site du magazine Entertainement Weekly a confirmé hier que Dark Vador sera bien de retour dans le film de Gareth Edwards et s’apprête à lever de nombreux mystères vendredi, dans l’édition papier.

Star Wars Rogue One : la présence de Dark Vador planera sur toute l'intrigue

En attendant, la version en ligne d’EW publie une description détaillée des nouveaux personnage qui feront l’histoire de Star Wars : Rogue One. De Felicity Jones à Mads Mikkelsen en passant par Ben Mendelsohn et Forest Whitaker, faisons le point sur qui est qui dans le premier spin-off de la franchise, qu’on attend de pied ferme. 

Jyn Erso (Felicity Jones)
Une délinquante aguerrie qui se débrouille seule depuis l’âge de 15 ans. Elle sait se battre et connaît bien le milieu de la pègre galactique, un savoir dont l’Alliance Rebelle a désespérément besoin. « Elle a un passé tumultueux », résume la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy. « Elle a été capturée par la Rebellion et a maintenant l’opportunité de se rendre utile ». Ce qui pourrait en même temps lui permettre de voir sa peine annulée. « C’est une vraie survivante. Elle est une sorte de Jeanne d’Arc dans l’histoire ». Espérons qu’elle ne termine pas de la même façon. 

DR

 

Le capitaine Cassian Andor (Diego Luna)
Andor est un officier de l’Alliance Rebelle décrit comme un type qui suit les instructions à la lettre. Un homme droit, qui est notamment là pour « tenir » Erso, beaucoup plus explosive dans son comportement. Andor s’est beaucoup battu, il en a gardé une grande « expérience », assure Kiri Hart, chef des scénaristes de Lucasfilm. Il sait « ce que c’est de résister à l’Empire au quotidien, de façon efficace et intelligente ». Ce qui n’est pas une tâche facile, précise-t-il.

DR

 

Chirrut Imwe (Donnie Yen)
Chirrut n’est pas un Jedi mais il leur est fidèle et a adopté leur façon de penser et leur spiritualité pour dépasser son handicap. Le personnage est aveugle, ce qui ne l’empêche pas d’être un incroyable guerrier. « C’est un moine-guerrier », explique Kennedy. « Il continue de croire aux Jedi », même si ces derniers ne sont plus en mesure de protéger la galaxie. Le réalisateur Gareth Edwards précise que « l’idée que des êtres aux pouvoirs magiques vont nous sauver s’efface peu à peu, et c’est aux gens normaux de prendre position pour tenter d’empêcher le Mal de dominer le monde ». 

DR

 

Baze Malbus (Jiang Wen)
Doté d’une armure balaise, Baze ne se sépare jamais de son blaster. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger son ami Chirrut. « Il comprend la spiritualité de Chirrut » mais n’est pas forcément d’accord avec le point de vue de son pote, assure Kennedy. Il ne semble pas croire à la Force. EW compare le duo à Don Quixote et Sancho Panza.

DR

 

Bodhi Rook (Riz Ahmed)
Bodhi est le chef d’escouade des pilotes de l’Alliance Rebelle. Un peu tête brûlée, mais son tempérament chaud est compensé par ses qualités de pilote. Kennedy raconte qu’il « pilote beaucoup de cargos, c’est l’un de ses boulots (…) Il a tendance à être un peu tendu, mais tout le monde dans l’équipe compte sur ses compétences techniques ».

DR

 

K-2SO (Alan Tudyk)
Un imposant et puissant droïde de sécurité décrit par Gareth Edwards comme « l’antithèse de C-3PO » Puissant, sûr de lui et pas spécialement intéressé par la relation entre les humains et les robots. « Kaytoo a un peu la personnalité de Chewbacca dans un corps de droïde. Il n’en a rien à foutre de ce que vous pensez. Il ne tourne pas sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Il dit juste la vérité ». Comme Jyn, il cherche la rédemption pour ses actes passés.  

DR

 

Galen Erso (Mads Mikkelsen)
Le père de Jyn, avec qui elle est brouillée. Lucasfilm a décidé de ne pas révéler à quoi ressemble le personnage dans le film pour le moment, d'où la photo de Mikkelsen au naturel. Son rôle est particulièrement important puisqu’il est dans l’univers de Star Wars l’équivalent de J. Robert Oppenheimer, surnommé le « père de la bombe atomique ». L’Empire et l’Alliance Rebelle veulent mettre la main sur son savoir au sujet des armes de destruction massive. « C’est l’une de ces personnes qui a une connaissance approfondie de la façon dont fonctionne l’univers », précise Hard. On n’en saura pas plus sur ce qu’il a fait toutes ces années et pourquoi sa fille a été obligée de se débrouiller seule. 

DR

 

Orson Krennic (Ben Mendelsohn)
Ce membre de l’appareil politique impérial veut détruire l’Alliance Rebelle avec l’aide de son escadron de Deathtroopers, afin de se faire remarquer par l’Empereur. Il devra dans le même temps éviter la colère de Dark Vador. « Le méchant est bien plus terrifiant quand il est vraiment intelligent et efficace. Il y a beaucoup d’intrigues de château dans l’Empire, avec des gens qui complotent pour monter dans la hiérarchie et qui se tirent dans les pattes. Pas beaucoup de loyauté ».

DR

 

Saw Gerrera (Forest Whitaker)
Gerrera est loin d’être un inconnu pour les fans de Star Wars. On l’a déjà vu dans la saison 5 de Clone Wars, la série animée. Il y était un jeune homme de la planète Onderon, engagé dans une guérilla contre l’armée séparatiste droïde. Avec sa soeur Steela, il s’est battu aux côtés d’Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi et la padawan Ahsoka Tano. Au final, Gerrera va payer cher son acte de résistance. Du temps a passé depuis et le personnage a gagné en muscles et s’est endurci avec les années. EW explique qu’il s’agit d’un homme qui a tenté de faire les bons choix en prenant par moments des chemins détournés, pas forcément recommandables. « Un vétéran cabossé qui dirige une bande de rebelles extrémistes », résume Kathleen Kennedy. « Il se situe en périphérie de l’Alliance Rebelle. Même eux se font des soucis à son sujet ».  

DR

Dans le récent roman Star Wars : Bloodline, dont l’action se situe en gros entre les événements du Retour du Jedi et Le Réveil de la Force, son nom est cité. Leia fait face à un rival politique qui évoque « les tactiques terroristes de l’Alliance Rebelle », citant spécifiquement « les campagnes des partisans de Saw Gerrera ». Entertainement Weekly précise que Gerrera a notamment été incorporé à Star Wars : Rogue One car il est un personnage de George Lucas, qui s’est largement impliqué dans la série Clone Wars. On remarquera que cette nouvelle photo le montre sous un jour bien différent du trailer, où il avait le crâne rasé.

DR