Star Wars Celebration : le concert surprise de John Williams

John Williams

Le légendaire compositeur a clôt le premier panel de la Star Wars Celebration 2017 en musique.

Aussi beau et émouvant fut-il, l'hommage en vidéo à Carrie Fisher n'a pas pris le public par surprise. En ouvrant la Star Wars Celebration 2017 par un panel consacré aux 40 ans de la saga, on s'attendait à ce que le climax émotionnel soit consacré à la princesse Leia dont l'absence pesait sur chaque invité : Kathleen Kennedy, George Lucas, Mark Hamill, Harrison Ford, Peter Mayhew... tous ont rendu hommage, parfois les larmes aux yeux, à l'actrice disparue en décembre dernier. Et puis, à la fin d'une vidéo consacrée à Fisher (et belle à pleurer, comme vous pouvez le constater ici), alors que l'on s'attendait à devoir évacuer rapidement la grande salle du Galaxy Stage au centre de congrès d'Orlando, les lumières se sont de nouveau éteintes. Le rideau s'est ouvert sur un orchestre symphonique au complet. Un homme âgé, tout de noir vêtu, a pris la place du chef d'orchestre. Silence béat dans la salle, puis explosion d'applaudissements. Tout le monde se lève. John Williams lance les premières mesures du thème de la princesse Leia. On entend des personnes renifler dans la salle. L'émotion est à son comble.

Star Wars Celebration : l'hommage en vidéo à Carrie Fisher, beau à pleurer

Lorsque la musique s'arrête, tout le monde est séché. Comme s'il était conscient de ne pas laisser le public par terre, Williams, un sourire aux lèvres, reprend immédiatement les choses en main et balance le thème final de tous les films de la saga, quand le générique explose à l'écran. Applaudissements encore plus fournis à la fin. George Lucas rejoint Williams sur scène. "Voilà l'ingrédient secret de Star Wars. Le meilleur compositeur de l'univers : monsieur John Williams", déclare Lucas sous les cris de joie. Evidemment : si le succès de Star Wars est dû à la cohérence parfois miraculeuse de ses éléments (les designs de McQuarrie et Johnston, le découpage de Lucas, le charisme de ses acteurs), sa musique est le motif secret qui lie tous ces éléments entre eux, qui accomplit le rêve wagnérien d'un art total qui réunit image, mouvement et son.

John, 85 ans et auteur de la partition de la nouvelle trilogie de films, a encore un dernier plaisir à donner aux fans : la Marche impériale, évidemment, dont les notes puissamment martiales accomplissent leur mission. Lancer pour de bon la version 2017 de la Star Wars Celebration. Après l'hommage aux disparus, il est temps de partir vers l'avenir, vers une galaxie lointaine, très lointaine.

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone