DR

Le Réveil de la Force a battu de nombreux records en six mois d’exploitation.

Sorti le 18 décembre aux Etats-Unis sur plus de 4100 écrans, Star Wars 7 n’est à présent plus à l’affiche, révèle Box-Office Mojo. Le blockbuster de J. J. Abrams aura tout de même profité d’une longue exploitation, dépassant par exemple sa sortie en DVD et blu-ray début avril. C’est donc le moment de faire un ultime bilan… en attendant l’épisode suivant.

Star Wars : l'histoire de l'Episode 7 (1976 - 2015)

C’est le plus gros succès de la saga
Jusqu’ici, aucun Star Wars n’avait atteint le milliard au box-office planétaire. L’Episode I s’était arrêté juste avant, rapportant 983,6 millions de dollars entre 1999 et 2000. Celui-ci a donc enregistré plus du double ! Cela permet à la franchise de dépasser les 6,7 milliards de dollars sur la planète au cumul.

Aux Etats-Unis, il a atteint 936 millions, ce qui est là aussi loin devant tous les autres, le précédent record étant également La Menace Fantôme avec 431 millions. En revanche, si l’on prend en compte l’inflation, c’est l’épisode original, sorti en 1977, qui est en tête avec 1,2 milliard de dollars ajustés (soit 307 millions de dollars à l’époque).

Voici le classement détaillé (sans prendre en compte l’inflation) :
1. Star Wars : Le Réveil de la Force a rapporté 936 millions de dollars dans 4134 salles au maximum
2. Star Wars – Episode I : La Menace Fantôme a rapporté 431 millions de dollars dans 3126 salles en 1999 (+ 43 millions grâce à sa ressortie en 3D en 2012)
3. Star Wars – Episode III : La Revanche des Sith a rapporté 380,2 millions de dollars dans 3663 salles en 2005
4. La Guerre des Etoiles a rapporté 307,2 millions de dollars dans 1750 salles en 1977 (+138,2 millions grâce à « l’édition spéciale » de 1997)
5. Star Wars – Episode II : L’Attaque des clones a rapporté 302,1 millions de dollars dans 3161 salles en 2002
6. Le Retour du Jedi a rapporté 252 millions de dollars dans 1764 salles en 1983 (+45,4 millions grâce à « l’édition spéciale » de 1997)
7. L’Empire contre-attaque a rapporté 209,3 millions de dollars dans 1278 salles en 1980 (+67,5 millions grâce à « l’édition spéciale » de 1997)

 

Le Réveil de la Force n’a finalement pas battu Avatar
Avant sa sortie, les spécialistes du box-office prévoyaient une carrière phénoménale à cette suite, se demandant notamment si elle allait pouvoir surpasser les 2,7 milliards de dollars de recettes d’Avatar au box-office mondial. Dès la mi-janvier, le pari semblait déjà perdu. Malgré un excellent démarrage un peu partout, Star Wars 7 a vu sa fréquentation baisser plus rapidement que celle du film de James Cameron. Il a aussi enregistré un score moins important que prévu en Chine, pays qui accueillait alors son premier épisode de Star Wars au cinéma et où il est exceptionnellement sorti en janvier pour respecter le quota de productions étrangères autorisées là-bas (dès octobre, celui-ci était plein pour l’année 2015, ce qui a repoussé plusieurs sorties américaines prévues pour les fêtes en janvier/février). 125 millions de dollars ont été récoltés là-bas, ce qui est loin d’être un flop, mais par comparaison, le dernier Fast and Furious a obtenu plus du double, 390 millions exactement.

En moins d’un mois, cette séquelle avait tout de même franchi dans le monde le milliard et demi de billets verts et a fini sa course au-delà des deux milliards, obtenant ainsi la troisième place du classement de tous les temps :
1. Avatar a rapporté 2,788 milliards de dollars dans le monde
2. Titanic a rapporté 2,186 milliards de dollars dans le monde
3. Star Wars 7 a rapporté 2,068 milliards de dollars dans le monde

 Star Wars 7 : un tube pop décalé pour promouvoir la sortie du film en Chine

Le milliard reste à franchir au box-office américain
L’autre barre symbolique que Le Réveil de la Force n’a pas réussi à atteindre est celle du milliard de dollars de recettes aux Etats-Unis. Il semblait pourtant bien parti : en seulement trois semaines, le film avait dépassé le score américain d’Avatar, soit 760 millions de billets verts. Mais au fil du temps, sa fréquentation a faibli plus rapidement et il cumule in fine 936 millions, ce qui est tout de même le plus gros succès « all time » là-bas, une fois encore sans prendre en compte l’inflation.

 

DR

Et en France ?
Le Réveil de la Force est sorti deux jours avant sa date internationale chez nous, puisque les films sont proposés le mercredi dans l’Hexagone et non le vendredi. En revanche, il a moins tenu le coup sur la durée : dès début mars, le blockbuster n’était plus proposé. En douze semaines, il a tout de même réussi à franchir les 10 millions d’entrées, intégrant au passage le top 30 des plus gros succès de tous les temps en France. Avec précisément 10 700 723 tickets écoulés, il est 25e entre Bambi et Taxi 2. Un score principalement atteint en début de carrière, puisqu’en quinze jours seulement, Star Wars 7 attirait près de 7 millions de spectateurs et devenait le plus gros succès de 2015 en doublant les 6,5 millions des Minions.

Pourquoi on ne verra jamais la fin de Star Wars 

Et ensuite ?
Même sans battre le record d’Avatar, Le Réveil de la Force a relancé la franchise de façon impressionnante au box-office. Au point que les pros du box-office se demandent si ses suites et spin-offs feront aussi bien. L’Episode 7 était particulièrement attendu, suite à la vente de Lucasfilm à Disney et le renouveau de la saga, dix ans après la fin de la prélogie. Le prochain épisode, Rogue One, sera une histoire à part, se déroulant juste avant l’intrigue d’Un Nouvel Espoir, le tout premier film de la franchise. Puis il faudra attendre décembre 2017 pour découvrir la suite directe du Réveil de la Force, qui est actuellement en cours de tournage sous la direction de Rian Johnson, et encore deux ans pour connaître la fin de cette nouvelle trilogie. Entre les deux, Disney aura dévoilé un autre spin-off, dédié à la jeunesse de Han Solo. Bref, le succès ne fait que (re)commencer.

 

Calendrier Star Wars : Quand sortiront les suites et spin-offs ?

Prochainement au Cinéma