Evasion
SND

M6 mise sur ce film d'action sorti au cinéma en 2013, ce soir.

Ray Breslin (Sylvester Stallone) est le plus grand concepteur de prisons au monde. Piégé, trahi, capturé, on l’envoie finir ses jours dans une taule de très haute sécurité, dont on ne peut pas s’échapper… Normal, puisque c’est Breslin lui-même qui l’a conçue. Notre héros va devoir faire face à son défi ultime : se battre lui-même. Et découvrir qui l’a trahi et pourquoi. Pour accomplir son objectif, Breslin aura besoin de l’aide d’un codétenu nommé Church, et c’est là que ça devient très cool puisqu’il est joué par Arnold Schwarzenegger. Au-delà de son pitch de film d’évasion très classique, on a surtout envie de voir Evasion à la perspective de voir réunies les deux plus grosses stars de l’actioner des années 80-90, sans tous les Expendables autour.

Arnold Schwarzenegger donne l'exemple en restant confiné avec son âne et son poney

Dans un extrait du film, Stallone a besoin d’aller en cellule d’isolement -et comme tout bon film de prison, le meilleur moyen d’y aller est de provoquer une bonne baston. Voilà donc Schwarzie et Sly en train de se battre, le temps pour Arnold de balancer une punchline : "Tu frappes comme un végétarien !" Entre bagarres à l’ancienne et répliques qui cognent, le film de  Mikael Håfström (Chambre 1408, Le Rite) est une bonne série B comme on n’en fait plus. Le reste du casting est tout aussi riche en testostérone puisqu'on retrouvera derrière les barreaux Vinnie Jones, Curtis Jackson alias 50 cents, Jim Caviezel, Sam Neill et Vincent D'Onofrio.

Demolition Man : le film aura bien une suite selon Sylvester Stallone