Karim Friha/Universal
Karim Friha/Universal
Karim Friha/Universal
Karim Friha/Universal
Karim Friha/Universal
Karim Friha/Universal
Karim Friha/Universal

Karim Friha a dessiné Kevin, Patricia, Hedwig… avant de demander au réalisateur de commenter ses croquis.

Split sort aujourd’hui au cinéma. M. Night Shyamalan revient très en forme avec ce thriller où James McAvoy incarne un jeune homme aux multiples personnalités (notre critique garantie sans spoilers est lisible ici). L’affiche en promet 23 et une 24e en cours de création, mais à l’écran, elles sont surtout une poignée à être développées : Barry, le leader choisi par les autres personnalités pour les représenter auprès de leur psy, Hedwig, un enfant de 9 ans zozotant, Dennis, un homme très fort, aussi bien mentalement que physiquement, Patricia, une femme sévère et manipulatrice, et Kevin, l’identité première, celle dont le corps et l’esprit ont peu à peu accueilli toutes les autres.

Comment filmer la schizophrénie ? La technique de M. Night Shyamalan

Etant donné que M. Night Shyamalan a été largement influencé par la bande dessinée au cours de sa carrière, Universal a fait appel à un dessinateur pour esquisser ces cinq identités importantes de SplitKarim Friha (Le Réveil du Zelphire, La Flamme et l’Orage…) s’est prêté au jeu avec plaisir, puis il a rencontré le cinéaste, qui a détaillé sur chaque croquis quelques facettes du personnage en question. Une idée artistique sympathique, qui en plus, ne spoile rien du fond de l’histoire, l’idée étant de faire les présentations de façon originale. L’entretien entre les deux hommes a été enregistré et est aujourd’hui partagée par le studio sur leur compte Facebook. Un complément essentiel aux dessins que nous publions ici.

Bande-annonce de Split :

 

Prochainement au Cinéma