Sleeping Beauty : Interdit aux moins de 16 ans

15/11/2011 - 10h09
  • Partager sur :
  • 15
Sleeping Beauty : Interdit aux moins de 16 ans© DR

Le distributeur a beau avoir fait appel, la relecture érotique de La belle au bois dormant par Julia Leigh sortira demain estampillé d'une interdiction aux moins de 16 ans.

Présenté en compétition officielle lors du dernier Festival de Cannes, Sleeping Beauty avait reçu des critiques mitigées (voir celle de Première ici). Le film de Julia Leigh au synopsis choc (Ce que les hommes lui font la nuit, elle l'a oublié au réveil. Une jeune étudiante (Emily Browning) qui a besoin d’argent multiplie les petits boulots. Suite à une petite annonce, elle intègre un étrange réseau de beautés endormies. Elle s’endort. Elle se réveille. Et c’est comme si rien ne s’était passé…) a fait parler de lui la semaine dernière en étant interdit aux moins de 16 ans par le CNC. Une décision qui a déplu à son distributeur, l'ARP, qui a fait appel auprès du Ministère de la Culture. La réalisatrice a elle aussi fait savoir par communiqué de presse qu'elle ne comprenait pas ce choix : "Selon moi, s'il y avait un film incitant à la prostitution qu'il aurait fallu interdire à des mineurs, c'était Pretty woman car l'héroïne, jouée par Julia Roberts se prostitue et à la fin du film, elle gagne le cœur de Richard Gere ainsi que sa fortune, dressant un portrait idyllique et mensonger de la prostitution."

Finalement, la commission qui s'est réunie en fin de semaine dernière est restée sur sa position, jugeant cette oeuvre "subversive et dérangeante". Vous comprenez cette décision ?


Bande-annonce :

 
  • 15
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Justement comme le dit un commentaire précédent les images de la femme objet sont ici à "comprendre et les décrypter" pour voir que la réalisatrice le dénonce et pas seulement à regarder... Ce qui en soit coïncide alors totalement avec l'interdiction mise en place aux moins de 16ans. Ce fil est à voir avec les yeux qu'on peut poser sur le cinéma comme art et non divertissement. En écartant toute cette optique, ce film s'élève au rang d'un porno alors oui je suis pour le restreindre légalement. A 15 ans il m'aurait choqué, et je n'aurais retenu que certains messages hors contexte : le travail ne rapporte pas assez, son alternative rapporte, etc etc
  • 0
  • 0
Anonyme | le 07/12/2011 à 00h16 | Signaler un abus
Votre réponse...
nul vraiment une sorte de fantasme pervert sur les jeunes filles je suis navré pour cette jeune actrice...
  • 0
  • 0
Anonyme | le 16/11/2011 à 10h25 | Signaler un abus
Votre réponse...
c en anglais , ? ? ? ?
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 21h20 | Signaler un abus
Votre réponse...
ya du sexe ? ? ? j' love le sexe
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 21h19 | Signaler un abus
Votre réponse...
ça a l'air pourri comme même...rien d’intéressant. ce n'est que le fantasme d'une timbré sous neurodépresseur porté à l'écran. navrant.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 20h45 | Signaler un abus
Votre réponse...
d'accord avec le commentaire de 13h14
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 20h13 | Signaler un abus
Votre réponse...
ce n'4est qu'un fil; bon dieu de merde.....!!!!! il faudrait je pense interdire les clips de toutes ces poufiasses qui pour le coup insite a la poufiasserie...sous couvert de soi disant chanson. ce film est magnifique. un tableau vivant, je ne comprends pas l'interdiction.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 20h09 | Signaler un abus
Votre réponse...
Je m'en fous j'ai 19 ans.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 13h58 | Signaler un abus
Votre réponse...
Cette décision est ridicule !! http://www.grand-ecart.fr/recadrages/sleeping-beauty-leigh-interdiction-censure/#comment-698 "hé, Julia Leigh, tu t'es pas demandé si ton film ne montrait pas juste la femme comme un objet à la dispositions des mâles ? Ta réaction sur Pretty Woman est juste une connerie. D'autant que ce film est inspiré d'une histoire vraie. Et Pan !" Toi, tu n'as rien compris au film. Les images sur ton écran, il ne faut pas juste les regarder, encore faut-il les comprendre et les décrypter. C'est ça le cinéma !! Oui la femme est objet dans Sleeping Beauty ! C'est justement ce qu'elle dénonce !!! Julia Leigh n'est pas dans la complaisance, elle n'encourage pas son héroïne à poursuivre dans cette voie, c'est tout le contraire. Donc va revoir le film, et après peut-être que l'on pourra parler sérieusement de cette décision de la commision qui est juste incohérente au vue de ce qu'elle laisse passer par ailleurs. Pfff, les gens me désolent ! Et pour Pretty Woman, le fait que ce soit inspiré d'une histoire vraie, c'est encore pire !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 13h14 | Signaler un abus
Votre réponse...
Choquant ce film...les hommes n'ont un impact sur la vie des femmes que pendant l'acte sexuel, après elles vaquent à leurs occupations comme si de rien n'était, la vraie vie quoi. C'est le film anti fantasmes par excellence, pas étonnant que ce soit celui d'une femme. A ce titre il est effectivement subversif et dérangeant puis qu'il met bas la mythologie masculine selon laquelle la soumission sociale des femmes serait naturellement inhérente à leur soumission sexuelle. Heureusement que l'ordre mythologique établi a ses gardiens.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/11/2011 à 10h59 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé