Silvio et les autres
Pathé

Paolo Sorrentino s’attaque au Cavaliere.

Après Youth (2015) et la série The Young Pope (2016), Paolo Sorrentino revient derrière la caméra avec Silvio et les autres, le biopic de Silvio Berlusconi avec un impressionnant Toni Servillo dans le rôle du Cavaliere. Contrairement au teaser, la bande-annonce est très riche en gros plans de l’acteur, qui a capturé l’essence même de Berlusconi. Sorrentino semble taper dur sur l’ancien président du Conseil des ministres, présenté comme un homme à femmes (c’est rien de le dire), égocentré, obsédé par les fêtes et menteur comme un arracheur de dents. « Je connais le scénario de la vie », lâche-t-il à un moment.

Silvio et les autres sera visible en un seul film chez nous, en fait un remontage des deux longs-métrages sortis en mai dernier en Italie. Voici le synopsis officiel : « Il a habité nos imaginaires par la puissance de son empire médiatique, son ascension fulgurante et sa capacité à survivre aux revers politiques et aux déboires judiciaires. Il a incarné pendant vingt ans le laboratoire de l’Europe et le triomphe absolu du modèle libéral après la chute du communisme. Entre déclin et intimité impossible, Silvio Berlusconi incarne une époque qui se cherche, désespérée d’être vide ».

Sortie le 31 octobre.