Seth MacFarlane explique sa blague sur Harvey Weinstein aux Oscars

Emma Stone et Seth MacFarlane

En fait, il était sérieux. 

"Félicitations mesdames, vous n’avez plus à faire semblant d’être attirées par Harvey Weinstein".

En plein WeinsteinGate, le bon mot lâché par Seth MacFarlane en 2013, lors de l’annonce des nominations aux Oscars, est revenu sur le devant de la scène. Suite aux révélations sur le comportement du producteur, accusé d’avoir violé trois femmes et harcelé ou agressé bien d’autres actrices, la phrase apparait comme une blague de très mauvais goût. Si bien que l’acteur et réalisateur a dû s’en expliquer sur les réseaux sociaux.  

"En 2011, mon amie et collègue Jessica Barth, avec qui j’ai travaillé sur les films Ted, s’était confié à moi à propos et de sa rencontre avec Harvey Weinstein et de ses tentatives d’avances. Depuis, elle en a courageusement parlé publiquement. C’est avec cela en tête que, lorsque j’ai présenté les Oscars en 2013, je n’ai pas pu résister à l’opportunité de lui envoyer un gros tacle. Ne vous méprenez pas, ce sont ma répugnance et ma colère qui ont parlé. Il n’y a rien de plus détestable et indéfendable qu’un tel abus de pouvoir. Je respecte et félicite mon amie Jessica et toutes celles qui partagent leurs histoires, pour leur décision de prendre la parole et d’être des championnes de la vérité."  

Authors: 

La blague était donc une dénonciation à mots couverts, pas une minimisation du comportement d’Harvey Weinstein, nous dit le créateur de la série Les Griffin (Family Guy). Sur la vidéo, on pouvait d’ailleurs remarquer le sourire contenu et gêné d’Emma Stone, qui présentait avec lui les nominations, tandis qu’une bonne partie de l’assistance avait ri à cette allusion aux agissements de Weinstein. 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre