Universal Pictures

De Ian Malcolm aux animatroniques, on fait le point.

Après Steven Spielberg, Joe Johnston et Colin Trevorrow, le talentueux J.A. Bayona (L'Orphelinat, The Impossible) s'attaque au mythe Jurassic Park. Son Fallen Kingdom s'illustre enfin à travers un premier trailer plutôt dense, où l'on apprend que le moteur de l'intrigue sera la préservation des dinosaures d'Isla Nublar, menacés par une éruption volcanique. Mais la bande-annonce pose plus de questions qu'elle n'offre de réponses.

Tout ce qu’on sait sur Jurassic World 2 : Fallen Kingdom

Quelle est la place d'InGen dans Jurassic World 2 ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

L'entreprise de bio ingénierie fondée par John Hammond n'apparaît pas une seconde dans le trailer. Pourtant on sait que l'acteur B.D. Wong (Henry Wu), dont personnage a pris de l'importance dans Jurassic World en créant l'Indominus Rex, sera bien présent au casting. Quelle sera sa place dans l'intrigue ? Sera-t-il toujours de mèche avec des militaires qui comptent transformer les dinosaures en armes ? Le coeur du film sera-t-il en fait dédié à cette question ? Aux dernières nouvelles, Wu est toujours en possession d'embryon congelés…

Ian Malcolm veut-il éradiquer les dinosaures ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

L'immense Jeff Goldblum revient dans la peau de Ian Malcolm, le héros de Jurassic Park 1 et 2. "Ces créatures étaient là avant nous. Et si nous n'y prenons pas garde, elles seront là après nous", lâche-t-il. Faut-il comprendre que Malcolm ne souhaite pas sauver les dinosaures et en finir une bonne fois pour toute ? Après ce qu'il a vécu, ce ne serait pas très étonnant. J.A. Bayona précise à Empire que le personnage n'a pas "un rôle majeur dans l'action du film, mais il est significatif dans l'histoire. C'est une sorte de Jiminy Cricket, il est tout le temps en train de nous prévenir qu'on va franchir la ligne rouge".

Jurassic World 2 - Juan Antonio Bayona : "C'est très difficile de faire une suite"

Que fait cet enfant sur l'île ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

Mais pourquoi le tout jeune personnage de Justice Smith (la révélation de la série The Get Down) se retrouve-t-il sur une île remplie de dinosaures en liberté, et de surcroît prête à être ravagée par une éruption volcanique ? Si l'on comprend bien que le mélange gamins + adultes + dinos est la matrice de la franchise, on se demande comment le scénario va justifier qu'un ado fasse le voyage avec Claire Dearing et Owen Grady. Il s'agit d'une mission spéciale, impossible qu'il soit venu par hasard. Mais s'il ne les fait pas à l'écran, l'acteur a 22 ans dans la vie. Peut-être joue-t-il finalement un adulte ?

Pourquoi cette chanson ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

La bande-annonce s’ouvre avec un morceau surprenant : “Anyone Who Knows What Love Is (Will Understand)”, une chanson d’amour des années 1960 d’Irma Thomas. Pourquoi ce choix ? Sans doute pour créer un décalage avec ce que l’on voit à l’écran, tout en pouvant la couper de façon abrupte, et faire ainsi monter la tension. On peut aussi s’amuser à chercher un double sens dans les paroles : "You can blame me/Try to shame me/And still I'll care for you" (Tu peux me faire des reproches, tu peux me couvrir de honte, mais je tiendrai toujours à toi), est-ce un message subliminal pour teaser la relation entre Claire et Owen ?
Cette chanson devrait par ailleurs rappeler des souvenirs aux fans de Black Mirror, puisqu’elle a été utilisée plusieurs fois dans la série, notamment dans Quinze Millions de mérite (Saison 1, épisode 2), lorsqu’elle est chantée par Aby (Jessica Brown Findlay) sur la scène d’une l’émission de "divertissement ".

Où est la patte de Bayona ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

Reconnaît-on le style du réalisateur de L’Orphelinat, The Impossible et Quelques minutes après minuit dans cette première bande-annonce ? Dans son ambiance générale, oui. Le réalisateur, qui se dit "proche de Steven Spielberg" a promis un film bourré de tension, en détaillant qu’il aimait particulièrement faire peur au public. Ce montage fait monter la tension petit à petit, en utilisant par exemple des sons de films d’horreur et un montage abrupt, jusqu'à son final qui plonge les héros dans la destruction à grande échelle. Le dernier plan, avec la boule et des dinos sous l’eau, rappelle d’ailleurs fortement les scènes terribles de tsunami de The Impossible.

Juan Antonio Bayona, réalisateur de The impossible : "Je me sens proche de Spielberg"

Où sont les animatroniques ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

Suite aux critiques concernant l’abus d’effets spéciaux numériques sur Jurassic World, qui nuisait au réalisme, Colin Trevorrow avait promis qu’il y aurait plus d’animatroniques dans Fallen Kingdom. Ce qui ne saute pas forcément aux yeux sur ce premier trailer. Et pourtant, on y voit au moins un dinosaure animé, qui plus est un gros spécimen, celui qu’Owen et Claire découvrent endormi dans un camion. Comme on pouvait le voir dans le making of mis en ligne plus tôt cette semaine, il s’agit d’un animatronique grandeur nature assez impressionnant. Et il y en aura d’autres dans le film. En revanche, les dinosaures qui courent ou qui volent ont évidemment été réalisés entièrement en CGI. "On ne peut pas demander à un animatronique d’exécuter des actions physiques complexes", comme l’expliquait Trevorrow.

Colin Trevorrow : "Jurassic World 2 sera plus terrifiant que le premier"

Est-ce que le trailer spoile trop le film ?

Screenshot Youtube / Universal Pictures

Fallen Kingdom a dévoilé un énorme money shot (quand le T-rex sauve Owen d’un carnotaurus), et certains s’inquiètent déjà que le trailer en ait trop montré. A en croire Bayona, il ne faut pas s’inquiéter. La bande-annonce n’a divulgué que peu de choses assure le réalisateur, interrogé par Empire. "C’est une courte partie du film. Le film avance après la scène du volcan, et c’est une des raisons principales qui m’ont donné envie de m’impliquer dans ce projet. Le trailer ne montre qu’une courte partie du film". Il nous reste donc à découvrir ce qu’il se passera ensuite, quand l’action va se dérouler en dehors de l’île. Soit l’essentiel, laisse entendre le metteur en scène.

Bande-annonce :

Prochainement au Cinéma