Se7en : la fin dramatique du film de David Fincher a failli ne jamais exister

fe5ddc2b6be2daa90c3fbfd148cdbe99d52a93a8.png

Et c’est une erreur de courrier qui a sauvé la scène de la boite…

Se7en revient ce soir à la télévision, en première partie de soirée. A 21h, C8 programme ce film de David Fincher. Il y a quelques mois, le premier scénariste du projet, Andrew Kevin Walker, révélait que la fin devait être très différente de ce qui a finalement été tourné.

Se7en : une plongée au coeur d'un générique culte

Se7en est un thriller qui a traumatisé toute une génération de cinéphiles. La fin du film y est pour beaucoup. Ce twist diabolique, qui pousse Brad Pitt a commettre le dernier pêché voulu par Kevin Spacey, est de ceux qui vous hantent encore, des années, voire des décennies après.

Pourtant, cette fin mythique a bien failli ne jamais exister. Et on se demande bien à quoi aurait ressemblé le film, et quel impact il aurait eu, sans cette conclusion atroce. Non, en fait on n’a pas envie de savoir...

Au départ, Se7en est un script original d’Andrew Kevin Walker. Et c’est Jeremiah Chechik (Chapeau melon et bottes de cuir) qui doit le mettre en scène. Ce dernier n’a pas la même vision du film et demande à Walker de réécrire la fin. Ce dernier accepte, à contre cœur, plutôt que tout laisser tomber. L’avenir lui donnera raison…

Dans cette version retravaillée, la scène finale est complètement différente : elle ne se déroule pas dans le désert mais dans une église abandonnée, et Brad Pitt ne découvre pas la tête de sa femme dans une boite. Mais finalement, Chechik quitte le projet qui tombe entre les mains d’un certain… David Fincher.

Fincher, qui n’a alors qu’un long-métrage à son actif (Alien 3), se montre emballé par le scénario. Sauf qu’au cours de la réunion, les gens du studio réalisent qu’il n’a pas reçu la "bonne" version. Une erreur providentielle qui va donner naissance au film que nous connaissons.

Les 7 meilleures scènes de David Fincher

"Fincher a exprimé son désir de réaliser le film, mais il a mentionné cette histoire de tête dans une boite", se souvient Walker, dans un entretien accordé au Hollywood Reporter. "Et ils lui ont répondu : ‘non, non, non. On vous a envoyé la mauvaise version.’ Et donc ils lui ont envoyé la version largement remaniée de Jeremiah Chechik, qui avait une fin complètement différente. Et Fincher a répondu : ‘non, cette version ne m’intéresse pas’."

Bien sûr, tout s’est arrangé et Fincher a donc pu réaliser Se7en avec le scénario original de Walker et son inoubliable conclusion. "Il est l’une des rares personnes à être respectueuse du travail qu’on lui présente. Ce n’est pas le genre de type à qui tu montres les plans d’une maison et qui dit : ‘ok, faisons-en plutôt un bateau’."

Pourquoi les oeuvres de David Fincher sont aussi fascinantes ?

Walker, qui est également connu pour son travail sur Sleepy Hollow, a par la suite retravaillé avec Fincher pour des collaborations non créditées (notamment sur The Game et Fight Club), et il ne tarit pas d’éloge pour le réalisateur de The Social Network et Gone Girl : "je garde un grand souvenir de chacune de ses expériences d’écriture avec David, même si beaucoup d’entre elles n’ont débouché sur rien. Je me sens très chanceux".

Gwyneth Paltrow a "gagné Halloween" avec son costume de Seven

La fameuse "scène de la boite" : 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

The Greatest Showman
Sugarland
Oh Lucy !

PREMIÈRE ACTUS