Gaumont

Parce qu’il est écolo ? Parce que c'est rigolo ?

Sorti début décembre, Santa & Cie sera toujours à l’affiche pendant les fêtes. L’occasion de revenir un peu sur sa représentation du Père Noël. Pourquoi est-il vert, et non rouge, comme on le voit habituellement ? Eléments de réponses.

 

Parce que c’est la (vraie) tradition
Le Père Noël rouge, ce serait une invention marketing de Coca-Cola (ou en tout cas la marque a grandement participé à populariser cette apparence). Avant cela, le héros des fêtes de fin d’année était Saint-Nicolas (fêté depuis le Xe siècle dans plusieurs pays d'Europe), et il portait du vert. Alain Chabat ne le cite pas ouvertement dans sa comédie -Coca apparaît brièvement, par contre- mais il se moque de la société de consommation avec intelligence tout en essayant de redonner à Noël toute sa magie. Ce n’est pas un hasard s’il a sorti son film le 6 décembre, plutôt que le mercredi d’avant le réveillon : c’est le jour de la Saint Nicolas.

Alain Chabat nous offre un joli cadeau de Noël avec Santa & cie [critique]

Parce que c’est écolo
Jean-Pierre Bacri, bon pote de Chabat qui lui donnait la réplique dans Didier, son premier film en tant que réalisateur, et lui a écrit quelques blagues d’Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, a un excellent caméo dans Santa & cie. Il joue justement un faux Père Noël, qui se déguise pendant la période des fêtes pour gagner de l’argent, et qui est tout surpris en rencontrant un Santa vert. "Tu bosses pour une marque bio ?", lui demande-t-il au début du film.

Parce que c’est à la mode
Top fashion, le Santa de Chabat pose sur certaines affiches du film comme s’il était mannequin pour une prestigieuse marque de vêtements. "Green is the new red" nous disait par exemple le poster-teaser, une parodie de l’expression anglaise "(a color) is the new black", qui désigne la dernière couleur tendance. Comme dans le titre de la série Orange is the New Black, qui se moque de ça en misant sur la couleur des uniformes des prisonniers américains.
Dans la même idée, un poster de la comédie propose au public de "se mettre au vert". Un jeu de mots qui aurait aussi pu rentrer dans la catégorie "écolo".

Santa & Cie parodie l’affiche de Star Wars 8

Parce que c’est drôle
Alain Chabat aime les jeux de mots, et il aime encore plus jouer avec l’idée de décalage. Dans Santa & cie, il n’incarne pas "un" Père Noël mais "le" Père Noël, qui doit pour cela se distinguer des faux. Et son look fait naître toutes sortes de blagues au fil du film. Il y a celle sur l’écologie, donc, ou encore l’appel d’un policier qui signale"un barbu avec une djellaba verte". Cette drôle d'apparence permet surtout de créer un fossé entre Santa et les hommes du monde actuel, dont il ne connaît finalement pas grand-chose.

C’est quoi "l’humour Chabat" ?