Ridley Scott : "le cinéma est mauvais en général"

Ridley Scott

Le réalisateur de Blade Runner et Alien n'aime pas non plus les films de superhéros.

"Le cinéma est mauvais en général" : c'est le réalisateur Ridley Scott qui s'exprime ainsi sur le cinéma contemporain au micro de Digital Spy. Actuellement en post-production d'Alien : Covenant, (sortie le 17 mai prochain) à la fois suite de Prometheus et prequel de son Alien : Le 8ème passager, le cinéaste n'a pas été plus précis sur les mauvais films qui illustrent cette tendance. Par contre, il a aussi une dent contre les films de superhéros : "ce n'est pas mon truc, c'est pour ça que je n'en ai jamais fait", continue-t-il. "On me l'a proposé de nombreuses fois, mais je n'arrive pas à croire à la situation du superhéros, cette situation irréelle, rutilante..."

D’après les premiers retours, Alien : Covenant est "terrifiant"

Pour lui, son Blade Runner est le film le plus proche d'une BD qu'il a pu faire : "vous pourriez presque y mettre Batman ou Superman dans ce monde et cette atmosphère, sauf que moi j'aurais un putain de bon scénario, et pas de non-scénario" (comme dans les films de superhéros, donc )... Vous ne risquez donc pas de voir Ridley signer un film de la série DC/Warner ou un épisode du Marvel Cinematic Universe. Vous verrez aussi en novembre prochain Blade Runner 2049, a priori sans Batman ni Superman (bien que le script soi signé Michael Green, l'un des auteurs de Green Lantern avec Ryan Reynolds) mais avec Harrison Ford et Ryan Gosling, produit par Ridley et réalisé par Denis Villeneuve.

Les cinq plus beaux plans du trailer de Blade Runner 2049

Bande-annonce d'Alien : Covenant :

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre