Ce n'est pas un film de cow-boys
Synecdoche

Avec Finnegan Oldfield et Garance Marillier.

Après notre mois de décembre consacré au calendrier de l’avent Folimage, nous reprenons notre partenariat avec L’agence du court métrage avec Ce n’est pas un film de cow-boys de Benjamin Parent. 

Co-scénariste de Mon Inconnue d’Hugo Gélin (un de nos coups de foudre français de 2019), Benjamin Parent vient de sortir son premier long-métrage, Un vrai bonhomme, l’histoire d’un lycéen qui se cherche sous l’influence toxique de son grand frère qui veut faire de lui un dur. En 2012, déjà, il interrogeait la masculinité et les tourments de l’adolescence dans un court-métrage intitulé Ce n’est pas un film de cow-boy, sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes puis nommé aux César 2013. 

On y retrouve deux acteurs qui ont fait bien du chemin depuis : Finnegan Oldfield (Les Cowboys, Marvin ou la Belle éducation) et Garance Marillier (la révélation de Grave), ainsi que Malivaï Yakou et Leïla Choukri. Dans leurs toilettes respectives, les garçons et les filles parlent d’un film passé la veille à la télévision : Le Secret de Brokeback Mountain (d’où le titre du court). Avec leurs mots crus, mais aussi leur sensibilité, ces adolescents débattent de l’homosexualité et questionnent à travers elle leur identité et les clichés liés aux genres. Ce qui avait valu au film d’être pris pour cible par la Manif pour tous en 2014. 

Benjamin Parent avait profité de ce "coup de pub" pour mettre Ce n’est pas un film de cow-boys gratuitement sur Viméo, avec un joli succès à la clé. Si vous n’avez pas eu la chance de le voir à l’époque, Première et L’Agence du court-métrage vous offrent donc une séance de rattrapage à ne pas manquer : 

Un vrai Bonhomme - Benjamin Parent : "Il y a plein de références aux super-héros"