(Réactualisé) Box-office US du 28 mars : Batman V Superman bat le record du meilleur démarrage mondial pour un film de super-héros

batman-v-superman-box-office.jpg

L'Aube de la justice aligne les records au box-office- et pas seulement américain. (Source : Box-office Mojo)

Réactualisation du 29 mars :

Les sites spécialisés dans le box-office américain ont publié leurs chiffres actualisés du week-end (ceux du dimanche soir sont une estimation fondée sur les chiffres communiqués par les studios). Et il faut donc relativiser un poil le démarrage de Batman V Superman : L'Aube de la justice. Le super-film aurait démarré à 166 millions de dollars au lieu de 170,1 millions. Ca reste un énorme démarrage (le meilleur de mars, du printemps et de Pâques) mais ça n'est plus que le deuxième meilleur démarrage pour un film Warner, le record étant toujours détenu par Harry Potter et les Reliques de la mort 2ème partie (169,1 millions en juillet 2011). Mais surtout, comme le soulgigne le site Forbes, Batman V Superman a battu un record passé inaperçu. Celui de la plus grosse baisse de recettes pour un film de super-héros entre vendredi et dimanche. BvS a vu ses chiffres baisser de 55% en trois jours. Le précédent détenteur du record était Les 4 Fantastiques l'an dernier (48% d'écart). Ce qui jette une ombre sur les recettes futures de L'Aube de la justice aux Etats-Unis : et si, comme pour Les 4 Fantastiques, les mauvaises critiques du film allaient se répercuter en salles ? Warner disait ce week-end que les résultats en salles de L'Aube de la justice prouvait qu'il y avait "un abîme énorme" entre la critique et le public. Comme celui qui sépare les recettes de vendredi et de dimanche ?

Actualité du 28 mars :

Gros, gros soupir de soulagement chez Warner : Batman V Superman : L'Aube de la justice est bel et bien un hit. Un énorme hit. 170,1 millions de dollars de recettes pour son week-end de démarrage aux Etats-Unis. Cinq records battus d'un coup : meilleur démarrage de mars, meilleur démarrage de printemps, meilleur démarrage du week-end de Pâques, meilleur démarrage de 2016 pour l'instant, et meilleur démarrage d'un film Warner -battant tout juste Harry Potter et les reliques de la mort, 2ème partie (169,1 millions au démarrage en juillet 2011). Batman V Superman n'arrive pourtant pas à dépasser les démarrages d'Iron Man 3 (174,1 millions), Avengers : L'Ere d'Ultron (191,2 millions) et de l'indétrônable Avengers (207,4 millions). Mais ce n'est pas tout. Si l'on compte les recettes internationales (254 millions de dollars), le démarrage mondial de L'Aube de la justice est de 424 millions. Wow. C'est le meilleur démarrage global jamais vu pour un film de super-héros, devant le score d'Avengers (392,5 millions). Avec de tels chiffres, la barre du milliard de dollars n'est pas si loin. Et heureusement, car le film aurait coûté un fric monumental, quelque part entre 250 et 400 millions de dollars suivant les sources. D'où l'image du soupir de chez Warner.

Batman V Superman : L'Aube de la justice s'est fait joyeusement défoncer par la critique américaine (il est moins bien noté que Daredevil) et on est loin du triomphe transversal (public+critique) de la trilogie de Christopher Nolan. Les spectateurs ont été surpris de voir que le film est moins pire que ce qu'ils attendaient -à la différence des 4 Fantastiques de l'an dernier où le public a vérifié que le film était bien aussi horrible que prévu. L'attrait de l'affrontement des deux super-héros les plus connus du monde a été plus fort que tout. Et le DC Cinematic Universe de Warner est lancé sur de bonnes bases. Suicide Squad est prévu pour août prochain et pourrait bien cartonner violemment, Wonder Woman sortira en juin 2017, puis The Flash, Aquaman, un Batman en solo en 2018 et au-delà sans oublier deux films Justice League. Du côté de la concurrence, Captain America : Civil War de Marvel/Disney (sortie le 6 mai) puis X-Men Apocalypse de Marvel/Fox (sortie le 27 mai) tenteront de faire aussi bien que Batman V Superman. Your move, Marvel.

Déchu de sa première place, Zootopie ne perd pas tant d'argent que ça face à Batman et Superman. 23,1 millions de dollars en quatrième semaine pour le dernier film d'animation Disney, c'est même une bonne résistance. Et puis, avec des recettes de 240,5 millions aux Etats-Unis, le film est le deuxième plus gros hit des studios Disney nouvelle génération (depuis 2007). Il ne risque pas de faire autant que La Reine des neiges (400,7 millions en fin de carrière) mais le triomphe critique et public de Zootopie le place dans les grosses réussites de Mickey : le film a fait le double des recettes du décevant Voyage d'Arlo (122 millions) et a battu Kung Fu Panda 3 de 100 millions sur le sol yankee.

Pendant que toute l'Amérique assiste au combat entre Batman et Superman, les tables de Mariage à la grecque 2 sont un peu vides. 18,1 millions de dollars au démarrage pour cette suite de "la comédie phénomène" Mariage à la grecque sortie en avril 2002. Phénomène, vraiment. Car à l'époque, Mariage à la grecque avait coûté 5 millions de dollars et avait rapporté 241 millions aux Etats-Unis. Autres temps. Quatorze ans plus tard, Mariage à la grecque 2 -toujours écrit et joué par Nia Vardalos- a coûté 18 millions de dollars et ne passionne donc guère les foules. Même si le premier Mariage à la grecque a été un succès sur le long terme (le film n'a jamais été numéro un au box-office), peu de chances que sa suite suive le même chemin. Et rappelons pour finir que Bridget Jones's Baby débarque en septembre prochain, douze ans après Bridget Jones: L'Age de raison.

La comédie dramatique Miracles from Heaven continue de faire des merveilles au box-office. Pas des miracles, attention: comment est-ce qu'un film de propagande religieuse chéritenne pourrait se louper le week-end de Pâques ? 9,5 millions de dollars de mieux en deuxième semaine, pour un total de 34 millions et un budget de 13 millions. TriStar avait prévu la concurrence de Batman V Superman et avait sorti Miracles from Heaven une semaine aant le temps de faire le plein.

Enfin, Divergente 3 : De l'autre côté du mur s'apprête déjà à passer de l'autre côté du top 5. 9,5 millions de dollars pour son deuxième week-end, et un total américain de 46,6 millions. Une chute de 67% en deuxième semaine. Ca fait mal. Le film, qui aurait coûté 110 millions de dollars, parviendra à peine en fin de carrière à atteindre les chiffres des démarrages de Divergente (54,6 millions) et Divergente 2 (52,2 millions). C'est donc un échec, simple et net. Lionsgate avait prévu Divergente 4 pour juin 2017 et devrait revoir toute sa stratégie concernant sa franchise young adult qui devait prendre le relais d'Hunger Games. Ce qui n'empêche pas Divergente 3 d'être, objectivement, un film de trop.

Sylvestre Picard (@sylvestrepicard)

Box-office américain du 25 au 28 mars 2016 :
1) Batman V Superman : L'Aube de la justice
2) Zootopie
3) Mariage à la grecque 2
4) Miracles from Heaven
5) Divergente 3 : De l'autre côté du mur

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues