Bohemian Rhapsody
20th Century Fox

Le biopic de Freddie Mercury devrait finalement parler de son homosexualité.

Le premier teaser de Bohemian Rhapsody ne donnait qu’une envie : réécouter tous les tubes de Queen. Sa bande-annonce, logiquement plus longue, présente plus clairement les sujets qui seront évoqués dans ce biopic de Freddie Mercury porté par Rami Malek. Une rumeur persistante dénonçait le film n’aborderait pas l’homosexualité du chanteur, ni le fait qu’il est mort en 1991 de complications liées au Sida, âgé de seulement 45 ans. Ce montage promet le contraire, en montrant clairement le musicien s’autoproclamant avec humour "seule drama queen du groupe", puis se rapprochant d’un homme au moment même où il refuse de parler à la presse de sa vie privée. Sa maladie devrait également être évoquée, Freddie répondant "Et si je n’avais pas le temps ?" lorsque ses proches lui conseillent de lever le pied. Le tout est évidemment rythmé par leurs morceaux les plus emblématiques : "Bohemian Rhapsody", "We Will Rock You" et "We Are the Champions", la musique étant logiquement au cœur de ce biopic.

Pourquoi Bryan Singer a été viré du biopic de Queen ?

Bohemian Rhapsody a eu une production compliquée, notamment liée à de nombreux changements d’acteurs (Sacha Baron Cohen et Ben Whishaw avaient été choisis avant la star de M. Robot), puis de réalisateurs : Stephen Frears a cédé sa place à Bryan Singer, qui est le metteur en scène officiel du film mais a de fait été viré avant la fin du tournage, et c’est Dexter Fletcher qui l’a terminé. Il s’est également murmuré que les producteurs, qui ne sont autres que les membres du groupe Roger Taylor et Brian May, auraient cherché à faire un biopic "sage" édulcorant la vie de Freddie. Une idée qui semble être démentie par cette bande-annonce, qui met en avant l’accroche suivante : "La seule chose la plus extraordinaire que sa musique, c’est son histoire", puis "Cette année, l’audace est éternelle".  
Espérons que cette promesse sera tenue. On en aura le cœur net le 31 octobre au cinéma.

Suicide Squad, Highlander, Shaun of the Dead… Quand Queen fait bouger le cinéma

Prochainement au Cinéma